ChroniqueSociété

[Chronique] LES MERVEILLEUX « DÉBUTS » d’HISTOIRES d’AMOUR : ET SI LE RÊVE ÉTAIT NOURRI ET ENTRETENU?

« Pour le meilleur et pour le pire », c’est cette phrase qui en quelque sorte résume l’amour « A », son endurance à toutes épreuves et sa durée de vie.

Un peu comme un mot d’ordre trop carré, cette « condition » a peut-être le don de limiter les amoureux dans leurs élans; Malgré les jours heureux et le bohneur qu’ils vivent, ils développent la tendance d’attendre et de s’attendre aux orages, aux jours salés, bref, au malheur. Pourtant quand ils savent s’y prendre, les choses peuvent être et demeurer mielleuses pour les deux partenaires dans leur couple.

Les débuts d’histoires d’amour ou de relations intimes, coquines, etc… sont toujours féeriques. En tout cas dans la plupart des cas, le sucre, le miel, le lait, les autres ingrédients tels que le piment et les feuilles de laurier ne manquent pas de donner saveur, douceur et piquant à ces relations d’amour. À travers des regards intenses, des baisers torrides et tendres à la fois, des carresses veloutées, des mots doux et des attentions mignonnes, de l’attraction, de la sensualité, de la séduction et de la sensibilité, l’homme se découvre des talents de Roméo et la femme se sent aussi bien que la Juliette de « Roméo ».

Naturellement, comme tous les débuts d’histoires d’amour, ils se manquent réciproquement, pensent l’un à l’autre, veulent passer du temps ensemble, s’écrivent à tout bout de champ, s’appellent sans cesse, ressentent le besoin de faire l’amour pour être encore plus en symbiose, plus proches, pour également des corps à corps enflammés, bref…
Les débuts d’une histoire d’amour ont tout de l’idylle parfaite, d’une grande romance ou d’une « Bonne aventure » à l’eau de rose.

Tout semble paradisiaque jusqu’à ce qu’un jour malheureusement, quelque chose se casse « CRAC » comme le bruit d’une branche sèche piétinée. Les amoureux tombent des nues, se retrouvent sur les fesses et la chute est bien dure. C’est dans ces moments de déception accrue et de chagrin que les ivoiriens parlent de « Goumin ». Dieu qui est lui-même amour sait que ça gâte cœur (sourire).

Pourquoi les débuts aussi beaux, tendres et romantiques qu’ils soient ne perdurent pas? La désillusion doit-elle toujours faire partie du jeu? La douche froide doit-elle toujours venir calmer les ardeurs? À suivre les plus grands classiques d’amour tels que « Titanic » avec Rose et Jack ou « Roméo et Juliette », on se surprend souvent à réfléchir tout haut: « Ça se passe ainsi seulement dans les films ». Un peu alertant ce réalisme cru et spontané n’est-ce pas?!

Le problème à mon humble avis, c’est qu’on idéalise l’être aimé ou convoité. On le met sur un piédestal avant de finir par se rendre compte qu’il n’est pas « M. Parfait » ou « Mme Parfaite » et est fait d’imperfections. Le re-re- problème, c’est qu’on en veut toujours plus, on cherche mieux, on veut la perle rare. Et sans être archéologue, on effectue fouilles et longues recherches, pour finir par se retrouver au point de départ parce qu’il s’avère que « l’herbe n’est pas plus verte ailleurs ». En fait, c’est du pareil au même. Alors, pourquoi ne pas garder les pieds sur terre, faire des concessions, faire en sorte que ça marche avec l’élu(e) de son cœur? Pourquoi ne pas la ou le garder aussi jalousement qu’une pierre précieuse?

C’est vrai que dans une relation amoureuse, tout ne peux être rose et que filer le parfait amour est difficile, voire utopique. Cependant, agir de sorte à ce qu’il y ait plus de rires que de larmes est possible quand l’homme et la femme le désirent, décident de le faire ensemble et se donnent les moyens d’y arriver progressivement et concrètement.

De tous les secrets liés à la longévité d’une histoire d’amour, briser la routine marche à tous les coups. En plus, ne pas perdre l’habitude des petites attentions quotidiennes, des câlins réguliers et revigorants, ne pas oublier les raisons qui ont suscité l’amour ressenti, raviver perpétuellement la flamme, s’écouter l’un et l’autre, se parler, communiquer fréquemment, aimer autant les défauts que les qualités de l’être aimé, apprendre à le (la) connaître puis à l’accepter tel qu’il est, et que sais-je encore »? Tomber amoureux de sa chérie ou de son chéri tous les jours concourt à l’épanouissement d’une relation amoureuse.

Lorsque deux personnes acceptent mutuellement leurs sentiments et leur amour, il faut que réciproquement, elles se donnent des raisons de ne pas regretter le « Oui », la prise du risque d’aimer (parce que oui, c’est un risque), l’ouverture d’esprit, l’accord de confiance. Que l’une et l’autre ne se sentent ni délaissées, ni insignifiantes parce qu’en vérité, « n’aime pas qui veut, mais qui peut ». À cette force, à ce courage et à ce cran, il ne convient pas d’apporter tristesse, regrets et déception mais plutôt bohneur avec « B ».

C’est vrai que comme l’a si bien chanté l’artiste ivoirien Meiway, « Amour c’est pas forcé » mais quand on a soi-même choisi d’aimer et qu’en plus le courant passe bien avec l’élu(e), il faut l’assumer jusqu’au bout du chemin en partant et en restant sur le défi d’en faire une belle histoire d’amour. Une histoire d’amour comme on en lit dans les romans parce que parfois dans les romans, sont aussi consignées noir sur blanc, des histoires réelles. Le contenu d’un livre d’amour plus précisément n’est pas toujours fiction, invention ou pure imagination.

PS: En espérant que mon texte pourra aider des couples en difficulté et convaincre des amoureux qui ne se l’avouent pas encore à eux-mêmes, de tenter l’aventure.

Crédit image: Internet.

Anita MARCOS.

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité