Nationale

Togo-Rapport d’audit du Fonds de Riposte et de Solidarité Covid-19 : « Les dépenses sont conformes, régulières et sincères » (gouvernement)

Fond Frsc : tout va bien, circulez

Le 26 janvier 2023 dernier, le rapport d’audit du fonds de riposte et de solidarité Covid-19 (Frsc), Gestion 2020 a été rendu public sur le site de la Cour des Comptes le 1er février dernier.

Depuis la publication de ce document de 86 pages, les commentaires d’indignation ont inondé les réseaux sociaux et particulièrement sur Twitter où plusieurs twittos togolais ont directement targuer les ministères cités dans ce rapport.

Plusieurs acteurs de la scène politique togolaise ou de la société civile sont unanimes autour de la nécessité de sanctionner les prévaricateurs avérés…

La publication de ce rapport a fait réagir la société civile comme certains leaders politiques et aussi des anonymes qui sont allées jusqu’à demander que des « têtes tombent » et réclamer des sanctions à infliger à ceux-là que certains appellent aujourd’hui sur les réseaux sociaux « la minorité voleuse à col blanc »

Le gouvernement donne des explications et invite chacun à lire le rapport dans son entièreté…

Google 1

Invité sur New World TV, le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Prof Akodah Ayewouadan, a donné des précisions sur les points cruciaux du rapport d’audit de la Cour des comptes qui créent polémique et pense que “ceux qui exploitent le rapport ont mal lu le rapport”.

Pour le Ministre il est dommage et regrettable que juste une partie du rapport d’audit soit exploité par les auteurs des polémiques... « Il ne faut pas lire le rapport comme un menu, c’est-à-dire  on pioche en fonction des intérêts mais il faut le lire dans son intégralité pour pouvoir le comprendre »

“Le gouvernement a eu la primauté de ce rapport. C’est pour celà que l’on devrait comprendre que si le gouvernement a eu la primauté du rapport et a décidé d’autoriser sa diffusion, l’exercice de transparence ne doit pas être perdu de voie. Maintenant qu’on a le rapport, les leçons à tirer de ce rapport sont pris en compte par le gouvernement et le gouvernement a déjà commencé par régulariser un certain nombre de textes” (visualisez l’élément ci-dessous)

https://youtube.com/watch?v=eln5YFpyfLU&feature=shares
Akodah Ayewouadan, Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du @GouvTg, sur NWtv

Le gouvernement, demandeur de cet audit s’est prononcé à travers un communiqué publié jeudi 09 janvier 2023.

Ce rapport demandé «traduit un fonctionnement normal des institutions de l’Etat de droit prévu par la constitution de notre pays ainsi que la volonté de transparence qui anime les autorités togolaises», peut-on lire dans ce communiqué du gouvernement togolais à la suite d’un rapport d’audit de la Cour des comptes sur la gestion des fonds de la Covid 19

Plusieurs points ont été retenus dans le rapport par le gouvernement. On peut noter entre autres que «les dépenses relatives aux mesures barrières de ripostes ou sanitaires sont conformes, régulières et sincères». Aussi, le paiement de dépenses inscrites dans le budget de l’État est « conforme aux textes en vigueur y compris ceux pris pendant la période d’urgence sanitaire ».

L’exécutif togolais dit prendre acte du contenu du rapport tout en se justifiant de la bonne gestion des fonds Frsc qui selon lui a été salué par l’ensemble des partenaires. « la gestion de la riposte dans notre pays a été menée avec pour préoccupation majeure la préservation des vies des populations et la résilience de l’économie nationale ». Cette gestion, appuie-t-il « a été saluée par l’ensemble des acteurs qui en reconnaissent l’efficacité».

Doit-on penser que ce communiqué du gouvernement vient sonner « un clap de fin » comme certains l’on envisagé en disant que rien ne se passera ?

Si la publication de ce rapport sur le site de la Cour des comptes rentre dans le schéma classique d’une République qui demande à l’exécutif de faire un compte rendu des dépenses dans la gestion des Frsc (où plusieurs irrégularités ont été relevées) à la population, et si cela peut-être perçu comme un droit, alors le peuple attend de voir la suite à donner à ce que d’aucuns qualifient aujourd’hui de « scandale financier » de ce début d’année au Togo tout en espérant que chaque département ministériel impliqué dans cette gestion, puisse apporter des explications assez convainquantes pour taire les détracteurs des réseaux sociaux qui auraient fait une mauvaise lecture du rapport comme le souligne le porte-parole du gouvernement.

Voici ci-dessous, le communiqué de presse du gouvernement

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

55 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité