Justice

À 67 ans, il sort enfin libre après 20 ans de prison pour avoir volé deux chemises

En septembre 2000, Guy Frank a été arrêté en Louisianne (Etats-Unis) pour vol de deux chemises. Ce délit lui coûtera une condamnation odieuse et exagérée de 23 ans d’emprisonnement.

Frank avait encore 46 ans quand la dure loi sur la récidive de Louisiane avait sévi contre son destin.

Grâce au combat de l’association Innocence, qui lutte contre les sentences exagérées assenées aux Afro-Américains, l’homme désormais âgé de 67 ans a enfin pu retrouver sa liberté, rapportait le Washington Post ce 12 avril.

Selon les responsables de ladite association, « Il a reçu cette odieuse condamnation malgré le fait qu’il n’ait jamais représenté une menace pour qui que ce soit et qu’il n’ait jamais fait autre chose que voler de petites quantités ». Ils poursuivent en indiquant que « Son cas montre à quel point les populations noires et pauvres sont touchées de manière disproportionnée par ces peines extrêmes. Il est difficile d’imaginer une personne blanche avec des ressources recevant la même peine pour le même “crime”. ».

Le vieil-homme, natif de la Nouvelle-Orléans espère reconstruire sa vie en devenant diacre assistant pour aider et conseiller les personnes en difficulté.
En début de cette semaine, il a lancé une cagnotte publique sur les réseaux sociaux afin de subvenir à ses besoins.

Nicolas

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité