ActualitésPOLITIQUE

Sommet IDA-20 : Faure Gnassingbé allume un feu de paille à Abidjan

Le chef de l’état togolais Faure Gnassingbé a pris part jeudi 15 juillet 2021 au sommet d’Abidjan sur la reconstitution des ressources de l’IDA. Au cours des discussions, le numéro un Togolais a plaidé pour une bonne orientation des investissements. D’après lui, ses pairs présidents devraient tout comme lui mettre l’humain, et les services sociaux au cœur des financements. Mais pour un chef d’Etat dont le mandat social a été plus chaotique qu’on l’aurait imaginé, les jolis discours sont monnaie-courantes.

Faure Gnassingbé au sommet

Dans son plaidoyer, le président Faure évoque la mise en valeur des services sociaux. Mais ce n’est plus un secret pour le Togolais lambda, le mandat social du RPT-UNIR est un cuisant échec. Les couches sociales sont en lambeaux, les prix des denrées alimentaires sont en flèche, les hôpitaux sont dans un état délabré et misérable, les taxes sont légion et le revenu minimum des travailleurs de tous les secteurs est une tragi-comédie.

“Nous devons investir massivement dans l’inclusion et dans l’harmonie sociales au sein de nos pays en nous focalisant sur le capital humain, mais aussi l’accès aux services sociaux de base et surtout sur la vulgarisation du digital pour tous et partout sur nos territoires. Investir dans les besoins sociaux de base nécessite non seulement une mobilisation massive des ressources concessionnelles, mais aussi la capacité de nos Etats à disposer de marge de manœuvre budgétaire conséquente”, a-t-il déclaré au cours des discussions. Mais ce n’est qu’un mirage, un feu de paille.

Tous savent que les investissements du gouvernement togolais sont majoritairement tournés vers les renseignements, les financements politiques partisans, et aussi et surtout orientés dans l’armement (le Togo a récemment fait une commande militaire de plus d’un million d’euros auprès de la Russie).

Le vœu des chefs d’état africains de mobiliser à l’issue de ce sommet, la somme de 100 milliards de dollars, est certes pragmatique. Mais la grande question qui demeure, c’est si Faure Gnassingbé et ses pairs se souviendront encore de ce charmant discours ?

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

28 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité