Libre opinion

Libre Pensée : Réflexion d’un petit Africain

Je me pose des questions…et j’ai dû mal à avoir les bonnes questions. Avant dans les sociétés ou tribus en Afrique, il y avait la peur de franchir la ligne de l’interdit mais aujourd’hui tout est permis et si on commet une faute, il suffit de prier, demander pardon à un Dieu des Églises car Jésus s’est sacrifié pour nos péchés, mort sur une croix…et nous attend au paradis après notre mort physique et patati-patata La question ?
Que choisir entre un vodou qui m’interdit de consommer la femme d’autrui, de voler et d’envier autrui et si je transgresse une de ces mesures, je meurs sur le champ et une église dans laquelle je peux coucher avec les femmes d’autrui, forniquer à volonté, voler et mentir et après demander pardon au sieur dieu de la Bible qui pardonne?

Que choisir entre un aïeul ou un grand-parent que je connais bien et qui le matin, puise de l’eau dans la calebasse, appelle la Mère Terre primordiale et invoque les mânes de ses ancêtres pour que les maladies, les insanités et tout autre mauvaise chose s’éloignent de sa famille et un Jésus que je ne connais qu’à travers des écrits qui ont été imposés à mes aïeux, un Jésus qui dit une chose dans Matthieu et son contraire dans Jean, qui n’a pas d’enfant dans la Bible mais qui, selon d’autres écritures, n’a jamais existé, et que les gens adorent comme si c’est lui qui a créé la nature?

Que choisir entre mon Afrique qui a perdu ses braves bras et des femmes enceintes données en mer aux requins par des colons qui sont venus avec Jésus, un continent où nous étions fiers de nos traditions et notre manière d’atteindre le créateur du vide et du Noun et un dieu de la Bible dont les préceptes sont enseignés 1, 2 voire 3 ans dans les églises amenées de force par l’homme blanc, des préceptes que des gens boivent jusqu’à la lie pendant des années et deviennent des pasteurs sans véritablement changer (ils restent ce qu’ils sont)?

Que choisir entre ma tradition mère et ces millions d’églises qui se font la guerre et où réside en permanence calomnie, mensonge, vol ? Une église te dit que dieu est Jésus, l’autre te dit que dieu est différent de Jésus. Une église condamne l’autre, un pasteur fait emprisonner un autre. Des ‘hommes de dieu’ auxquels on ne peut avoir une once de confiance.

Que choisir à la fin pour être moi?
La réponse se trouve en chacun de nous

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

29 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité