ÉconomieMonde

Géopolitique/Les pays du BRICS font bloc derrière la Russie pour surmonter les sanctions économiques des Européens et des Américains

Le BRICS est un regroupement de pays qui comprend le Brésil,la Russie,la Chine,et l’Afrique du Sud.L’objectif de la naissance de cette entité politique et économique est sans doute la volonté des dirigeants de cet ensemble de contrebalancer l’hégémonie politique et économique du bloc occidental.

Avec les opérations militaires russes en Ukraine, l’Occident n’a pas hésité à décréter un certain nombre de sanctions économiques à l’endroit de la Russie. Face à ces sanctions économiques contre la Russie,le BRICS réagit et sans surprise se range du côté de son alliée qui est la Russie pour ensemble faire mal au dollar américain.

Google 1

Selon RT, Purnima Anand, le président du Forum international des #BRICS, a annoncé aux journalistes qu’après la mise en œuvre du plan de paiement des transactions commerciales en roupies et en roubles, l’Inde et la #Russie n’ont plus besoin d’utiliser des #dollars.

Les portes des pays membres du BRICS sont ouvertes à la Russie et elles offrent à Moscou la possibilité de surmonter les effets des sanctions.

Anand a également souligné que le gouvernement indien se considère comme un pays neutre dans l’actuelle guerre des sanctions entre l’Occident et la Russie et continuera à coopérer avec Moscou dans tous les domaines malgré la pression des sanctions.

Lorsque l’opération militaire russe en Ukraine a commencé, la pression sur l’Inde s’est naturellement accrue pour arrêter l’importation de pétrole russe, mais le ministre indien des Affaires étrangères a rejeté ce type de pression.

Le groupe BRICS comprend actuellement le Brésil, la Russie, l’#Inde, la #Chine et l’#Afrique du Sud. Le terme BRICS est formé en combinant les premières lettres des noms anglais de ces pays. 30 % de la production brute et 40 % de la population mondiale sont définis dans les BRICS.

L’#Iran et l’#Argentine ont officiellement demandé leur adhésion à ce groupe début juillet de cette année, ce qui a été bien accueilli par les membres du BRICS.

Dmitri Medvedev, le chef adjoint du Conseil de sécurité russe, a appelé en juillet à l’échange de nouveaux moyens de paiement pour contrer les sanctions américaines et occidentales ; y compris l’utilisation de monnaies nationales telles que le rouble russe, le yuan chinois et la roupie indienne.

Les médias indiens ont annoncé le 31 août que les cartes du système de paiement russe «Mir» seront probablement acceptées dans le système bancaire indien, et la Russie, en revanche, prendra probablement prendra des mesures pour accepter les cartes de paiement en roupie indienne.

Olivier KOUDJO et Tchapo NATAKA

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité