Monde

Emmanuel Macron voudrait participer au prochain sommet des BRICS. Le pari est un peu fou et inédit

La ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna a confirmé mardi à Pretoria, à l’issue de sa visite en Afrique du Sud, l’intention du président Emmanuel Macron de participer au prochain sommet des BRICS prévu en août à Johannesburg, a rapporté la presse française.

Désireux de se rapprocher des puissances émergentes, le président français compte se rendre à cette réunion du club très fermé des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) organisée par l’Afrique du Sud

La décision d’invitation « doit être faite non pas par la France, mais par les BRICS et au premier rang d’entre eux, l’Afrique du Sud », qui assume cette année la présidence du mécanisme multilatéral regroupant la Chine, la Russie, l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud.

« C’est l’hôte qui détermine qui doit être invité », a confirmé lundi la cheffe de la diplomatie sud-africaine Naledi Pandor lors d’un point de presse conjoint avec son homologue française, soulignant que la décision sera prise par le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Dans un reportage exclusif daté du 12 juin, le quotidien français L’Opinion a rapporté que M. Macron avait demandé à son homologue sud-africain une invitation au sommet des BRICS.

Google 1

Le pari est un peu fou et inédit car la France ne fait pas partie de cette organisation

Et si Emmanuel Macron était le premier dirigeant occidental à se rendre à un sommet du club très fermé des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) à l’automne prochain ? Le pari est un peu fou et inédit – un président français dans une enceinte qui veut concurrencer la gouvernance mondiale sous leadership américain – mais l’Élysée y travaille, écrit le magazine français L’opinion.

M. Ramaphosa est attendu à Paris pour y prendre part au Sommet pour un nouveau pacte financier mondial qui se tiendra jeudi et vendredi prochains, l’occasion pour les deux dirigeants d’évoquer un éventuel rendez-vous à Johannesburg, selon la presse française.

L’Élysée organise les 22 et 23 juin au Palais Brongniart à Paris un sommet pour un nouveau pacte financier mondial. Promoteur d’un multilatéralisme rénové, le président français plaide pour une refonte du système hérité de la Seconde Guerre mondiale en prenant en compte l’émergence des puissances du Sud afin d’éviter une fragmentation avec les pays occidentaux. Une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus dont le sud-africain Cyril Ramaphosa.

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

18 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité