AfriqueCulture

[Culture] « ART DU BÉNIN, D’HIER ET D’AUJOURD’HUI: DE LA RESTITUTION À LA RÉVÉLATION »

L’exposition des 26 trésors royaux qui se tient actuellement dans les murs de la présidence de la république du Bénin, prouve bien à quel point, l’histoire d’un pays compte et également qu’une attention toute particulière devrait être accordée à la culture, dans l’optique non seulement de sauvegarder l’histoire et la culture de toute une nation, mais également d’en faire un levier de développement.

Pendant trois mois, précisément du 20 Février au 22 Mai 2022, les béninois toutes classes confondues, se retrouveront réunis et unis autour de 26 trésors royaux et de 86 œuvres
contemporaines qui raviveront en eux les souvenirs de leur histoire et la fierté de leur identité culturelle.

C’est à ce moment qu’intervient l’action des décideurs « politiques » qui, en prenant leurs responsabilités, les bonnes décisions et en offrant à la culture une place de choix, favoriseront une meilleure mémoire de l’histoire et la réelle fierté d’appartenir à un pays, quel qu’il soit.

On en veut pour preuve justement cet événement décidé et organisé par le gouvernement béninois pour relier et ralier encore plus tout le peuple à son histoire, de par les diverses œuvres présentées au public, mais également par les propos du chef de l’Etat Patrice TALON, dans son discours d’ouverture lors du vernissage annonciateur de l’exposition, le samedi 19 Février 2022. Un propos exprimé d’une voix vive, ferme, émue et confiante à la fois.

« Nous n’allons pas nous arrêter là, parce qu’il y a beaucoup d’autres qui sont le symbole de notre histoire, de notre identité et qui pour nous, devraient revenir ici, compléter l’éventail de ce que notre histoire aura laissé comme traces pour nous, nos enfants, nos arrières petits-enfants. Nous allons donc continuer de discuter, de négocier avec les autorités françaises, pour que certaines d’entre elles reviennent ».

Google 1

Il se dégage de cette adresse, une volonté manifeste et un engagement palpable du président de la république du Bénin et de son gouvernement à vouloir rafraîchir et conserver la mémoire de tout un peuple ainsi qu’à préserver un héritage de l’histoire du Danxomè devenu Bénin pour les générations futures, afin qu’elles ne perdent pas leur identité culturelle. Cette ambition légitime vient donner raison à l’écrivain et homme politique Aimé CÉSAIRE qui a affirmé que: « Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir ».

C’est à peu près l’avis de l’ancien président du Bénin, Nicéphore Dieudonné SOGLO qui à la faveur du vernissage de l’exposition des 26 trésors royaux au palais de la Marina, n’a pas manqué de dire ceci: « Si tu ne connais pas ton histoire, tu ne connais rien ». Dans le même ordre d’idées, le journaliste camerounais Alain FOKA a estimé que « Un peuple sans histoire est un monde sans âme ».

Comme quoi, reconnaître à quel point le rôle et le devoir de l’équipe dirigeante d’un pays dans les phrases « Savoir d’où l’on vient », « Savoir où on va », « Ne pas perdre ses repères », « Connaître son histoire » etc…importe pour le pays et le peuple ainsi que pour la protection de leur identité culturelle.

L’identité culturelle qui il faut le dire, ne varie pas en fonction de ce qu’un citoyen soit mouvancier ou opposant mais qui rassemble tous les fils d’un même pays autour d’un idéal. C’est aussi l’autre bonne cause que sert l’action gouvernementale et politique qui se veut être conciliatrice d’un peuple avec de son histoire. Heureux d’être présent et témoin oculaire de cet évènement en cours à la présidence, Lionel ZINSOU a déclaré: « Nous sommes dans une exposition qui fait la fierté, ça dépasse les oppositions ».

Sur la base des différents aspects développés tout au long de cette chronique, il faut avouer que la dite exposition initiée par le gouvernement béninois est à tous points de vue, avantageuse et enrichissante tant sur le plan culturel, politique, touristique que pour les citoyens béninois eux-mêmes, qui pourront créer des liens avec ces trésors royaux, leur identité culturelle et également pour les étrangers qui en matière de découverte de la culture béninoise seront bien servis.

Je ne le dirai jamais assez! Faire de la politique ce n’est pas aller danser la bamboula ou s’engager pour les beaux yeux de Jacques ou de Mary-Jane. C’est surtout en y allant par conviction et avec l’envie de servir son pays, de sauvegarder son histoire, son identité culturelle, de réussir à l’intégrer dans le cercle des grandes nations, qu’on arrive, pierre par pierre, décisions sur décisions, efforts sur efforts, à hisser bien haut son pays sur tous les plans.

C’est un peu ce qui se passe actuellement avec l’exposition des 26 trésors royaux et des 86 œuvres contemporaines au palais de la Marina: Toutes les étapes parmi lesquelles, la volonté politique, l’action gouvernementale, les innovations pour rechauffer la mémoire et l’histoire de tout un peuple, l’organisation d’événements culturels pour mieux faire connaître le Bénin au monde y sont! Qu’y- a-t-il de mieux pour rester dans le sujet de l’exposition: « ART DU BÉNIN, D’HIER ET D’AUJOURD’HUI: DE LA RESTITUTION À LA RÉVÉLATION »?!

Anita MARCOS.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

260 commentaires

  1. 1998; 339 1609 18 is cialis generic We have devised an assay to evaluate the biological activity of 351 mutant ERs and antiestrogens at the transforming growth factor О± TGFО± gene in situ J

  2. Each one unit increase in AMH level and AMH per follicle was also associated with lower odds of ovulation after adjustment for age, BMI, T, and insulin levels, although the association was only marginally significant for AMH per follicle AMH OR, 0 can i buy priligy in usa Transforming growth factor beta signaling and regulatory T cells

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité