Afrique

Sénégal | Ousmane Sonko arrêté : les faits

Le leader du PASTEF Ousmane Sonko a été arrêté, vendredi 28 juillet 2023, par les éléments des forces de défense et de sécurité et conduit à la cave du tribunal de Dakar. Il serait poursuivi pour « vol de téléphone portable » et « appel à l’insurrection ».

Avant son arrestation, Ousmane Sonko avait déclaré vendredi après-midi sur sa page Facebook et sur son compte X, que des forces de sécurité étaient stationnées devant son domicile 24 heures sur 24. Il a ajouté avoir pris le téléphone d’une gendarme qui le filmait.

https://twitter.com/SonkoOfficiel/status/1684967046705029131?t=y5-zlFuixUMEA8pwDz7mzA&s=19

Dans un communiqué de presse, son parti, Pastef, a réclamé sa libération immédiate et a appelé les partisans du parti à se mobiliser pour « résister constitutionnellement à cette arrestation ».

Les faits

Google 1

À l’origine, une altercation qui l’opposerait à une femme gendarme, dont le véhicule était tombé en panne aux abords de son domicile, selon un communiqué du parquet. Mais pour le coordonnateur de la Mafia Kacc Kacci Outhmane Diagne, « La voiture en question: elle était stationnée là depuis 3 jours pour espionner le PROS. Elle était allumée tout le temps car la Dame en question utilisait le climatiseur. »

Voici la voiture qui serait à l’origine du différend entre Ousmane Sonko et la gendarme

Les FDS ont défoncé la porte de sa résidence, et ont procédé à son arrestation avant de le transféré à la Brigade des affaires générales de Dakar.

Cependant, les raisons de son arrestation restent floues. La question se pose : cet acte a-t-il un lien avec l’affaire Adji Sarr, pour laquelle il a été condamné à 2 ans de prison ferme ? Le mystère demeure quant à l’éventuelle connexion entre les deux affaires.

Le Maire de la ville de Ziguinchor serait placé en garde à vue, selon les informations de son avocat Me Koureyssi Ba.

À rappeler que Ousmane Sonko à été récemment condamné à 2 ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse dans le cadre de l’affaire l’opposant à la jeune femme Adji Sarr, le 1er juin dernier, pour « corruption de la jeunesse ». Une peine qui le rend inéligible à la présidentielle de 2024, selon ses avocats et des juristes. Sa condamnation a été suivie début juin de violentes manifestations dans plusieurs villes au Sénégal qui ont fait au moins 16 morts selon les autorités.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

18 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité