ActualitésAfriqueÉconomie

ECONOMIE/ WAAPAC : des journées de réflexion sur la relance économique post COVID-19

Les parlementaires de l’Association des Commissions de Finances de l’Afrique de l’ouest (WAAPAC) se réunissent pour cinq jours de réflexion sur la relance économique post COVID-19 à Lomé

L’Association des Commissions de Finances de l’Afrique de l’Ouest (WAAPAC) a ouvert Lundi 23 mai, à l’hôtel 2 Février de Lomé les activités de la 8ième Conférence. Couplée de l’Assemblée Générale annuelle, la conférence est placée sous le thème : le ‘’rôle des parlementaires dans les processus de relance économique post Covid-19’’. Le choix de ce thème vise à donner un nouvel élan à cette organisation sous régionale et ainsi proposer des issus permettant de déclencher à nouveau l’économie des pays membres.
C’est aussi l’occasion pour cette association de remanier son exécutif.

A l’entame de ce rendez-vous, le président de l’association M. Mawussi Djossou SEMONDJI a déclaré que “Les parlements d’une manière générale et les commissions des finances et des comptes publics en particulier, doivent redoubler de vigilance dans leur mission de contrôle de l’action des gouvernements pour s’assurer que les politiques budgétaires soient de plus en plus efficaces et efficientes”.

De sa part le 4ième vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Amenyo Missiame Adjourouvi a rappelé que le thème choisi pour cette conférence témoigne de la volonté de parlementaires à renforcer l’économie et de faire d’elle une économie résiliente et inclusive.

La conférence se déroule en présence des représentants résidents de la Banque Mondiale au Togo Hawa Cissé Wagué et du Fond Monétaire International (FMI), le Camerounais Maximilien Kaffo.

Au cours de ces 5 jours d’assise, les parlementaires orienterons leurs réflexions vers la mission qui leur est assignée, celle du contrôle de l’action gouvernementale et ainsi s’assurer de la viabilité et de l’efficacité de leurs politiques budgétaires. A l’unanimité les participants réviserons également leur législations et renouvellerons leur comité exécutif conformément aux ordonnances statutaires.

D’autres aspects tels que le conflit Russo-ukrainien sont également à l’ordre de la rencontre.
Par ailleurs, l’association envisage de porter de 2000 $ à 10 000 $, la cotisation annuelle par pays membre, ceci en vue de se donner les moyens pour couvrir ses activités. Le secrétaire exécutif de l’association le Dr Rasmeed Draman à ce propos a signalé qu’“Avec la difficulté de financement des activités de l’association, nous sommes en train d’étudier la possibilité d’ajuster ce montant de 2 000 à 10 000 dollars par an et par pays membre”.

SOH Essozolim Victorien

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

102 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité