Afrique

Bénin/Manque du respect d’un SE envers un Maire au drapeau ce lundi : La réforme sur la décentralisation mal pensée par le gouvernement Talon ?

En vigueur depuis trois mois seulement, la réforme sur la Décentralisation souffre des insuffisances, pense le correspondant de TogoNyigba à Cotonou. Un fait enfantin s’est produit dans le Nord Bénin ce lundi lors d’une cérémonie des couleurs, a appris le correspondant de TogoNyigba de source locale. Énervant tout le personnel de la Mairie, un Secrétaire Exécutif (SE) aurait manqué du respect au Maire lors de la cérémonie des couleurs ce lundi.

Selon une source bien crédible, un SE a adopté un comportement envers le maire qui n’a pas du tout plu au personnel de la Mairie, a ajouté une source témoin à votre journal TogoNyigba. Selon des témoins des faits, les agents, cadres, le SE et le maire étaient tous à la cérémonie des couleurs ce lundi 18 Juillet aux environs de 08h dans une commune du Borgou située du côté Nord, a poursuivi une source crédible à votre journal.

Après la montée des couleurs, tout le montant présent a chanté l’hymne national du Bénin. À la fin de cette cérémonie des couleurs, le maire de la majorité présidentielle avait l’habitude de laisser un petit message à tous avant de leurs souhaiter une agréable semaine de travail, relate une source au correspondant de TogoNyigba depuis Cotonou. Malgré le tirage au sort des 77 SE suite à la récente réforme sur la Décentralisation de 2002-2003, le maire en question a toujours lassé son petit message au personnel. Mais cet acte n’aurait plus plu le tout nouveau SE M. F. qui se voit très supérieur au maire, à en croire une source proche à TogoNyigba.

Selon des rumeurs bien fondées, le SE avait voulu même interrompre le maire au drapeau lundi de la semaine dernière soit troisième jour après la Tabaski. Comme tel n’a pas été le cas, ce lundi matin, comme le maire a fini de laisser son message traditionnel depuis son élection en juin 2020, il a invité tous à une bonne semaine de travail en clôturant la cérémonie. Aussitôt qui les agents dont le maire quittait le drapeau, le SE « très puissant » a, dans un ton très haut et grave, rappelé tout le personnel de revenir sous prétexte qu’il a aussi un message a donné à tous. Çà murmurait des 04 coins du drapeau. Les agents et cadres de la mairie, mécontents, malgré eux, ont fait demi-tour sauf le maire (élu de la mouvance) pour écouter « le seigneur » SE. Le Secrétaire Exécutif a aussi laissé un message dans les mêmes conditions que le maire. Cet acte n’a pas du tout plu à tous.

Google 1

Votre journal en ligne suivra l’évolution du dossier et vous promet de révéler le nom de la Commune dans ses prochaines parutions. TogoNyigba se demande comment va se passer la cérémonie des couleurs dès lundi prochain si rien n’est fait ? Va-t-on assister aux coups de points entre le maire et le SE un jour ? Ou quelqu’un des deux va manquer à la cérémonie des couleurs désormais ? En remettant la réforme sur la décentralisation (voir la photo Bio Tchané en blanc avec Atrokpo) au maire de Cotonou Luc Atrokpo, actuel président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) en février 2022, le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané représentant le Gouvernement n-a-t-il pas expliqué les statuts du SE envers le maire ? Cette réforme sur la décentralisation initiée par Patrice Talon en décembre 2021 ne mérite-t-elle pas une révision en procédure d’urgence en vue de revoir le statut des SE vis-à-vis des maires ?

TogoNyigba apprend que ce n’est pas dans cette commune seule du Borgou que la guerre froide existe entre le maire et le SE. C’est beaucoup et le silence du gouvernement n’est pas du tout bon dans ces conditions. D’aucuns affirment que même les véhicules nouvellement affectés aux maires devront revenir aux SE. Encore une source crédible nous souffre à l’oreille que, pour leur sécurité physique, les SE pourraient bien avoir des gardes de corps au détriment des maires élus par la population. Pour l’heure, à part la législation qu’on peut faire partout même dans les arrondissements, les maires ne signent plus de dossiers.

Tout est affecté aux SE. Les maires peuvent même s’absenter durant leur mandat, la mairie va fonctionner grâce au SE. Patrice Talon, initiateur de la Réforme doit-il se faire ? Signalons que certains cadres tirés au sort ont déjà démissionné et les SE iront bientôt faire un nouveau tirage au sort. Semaine passé, un cadre tiré au sort a été accueilli par les abeilles dans la commune de Lalo département du Couffo. C’était le jour où il prenait service, a poursuivi une source médiatique à TogoNyigba.

AATAB

19-07-2022

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité