Actualités

Togo : Pasteur Edoh komi très remonté contre le ministre Ihou Wateba sur l’ « affaire lampadaire »

Ce que l’on peut qualifier ces derniers jours d’ « affaire lampadaire » est loin de prendre fin au Togo. Pasteur Edoh komi, le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK), reçu sur une radio locale ce mardi 11 mai 2021, a manifesté son mécontentement contre les propos de Ihou Wateba, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, sur l’ « affaire lampadaire » virale sur presque sur tous les médias et réseaux sociaux.

Pour le président du MMLK, les propos « on ne fait pas de développement avec 10 lampadaires » du ministre Ihou Wateba semblent révéler un règlement de compte. Les actions du député Gerry Taama sont à saluer et à encourager. « Un lampadaire dans une localité qui a longtemps connu l’obscurité, c’est une bonne chose et dix lampadaires, c’est formidable. Qu’on cesse de régler les comptes. Quand quelqu’un fait bien, il faut le dire. Et ce que le compatriote Gerry Taama fait, c’est à saluer » a indiqué Pasteur Edoh komi tout en soulignant que « même si ce n’est qu’un seul lampadaire, son importance est immense pour les communautés qui sont dans le besoin depuis des années »

Par ailleurs, l’adjoint au maire du golfe 2, tacle le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche en disant : « On ne fait pas de développement avec des appareils hyper sophistiqués de Covid-19 »

Pasteur Edoh komi, le président du MMLK a fait un témoignage concernant l’importance de la lumière dans la vie d’un peuple qui vit dans l’obscurité.

« Dans mon village, il n’y a que deux lampadaires. Mais les élèves profitent de ces lampadaires pour apprendre leurs leçons » a-t-il précisé

Hubertine A

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez