Pub0
ActualitésMédia

Média/ visite de la nouvelle ambassadrice de la Turquie au Togo dans les locaux de radio Lomé: l’expertise turque, suffira-t-elle pour rehausser l’audience d’une radio en chute libre ?

Le gouvernement togolais aurait tiré bonne leçon des dernières ratées de la télévision togolaise, lors de la célébration du 27 avril.

Équipement vétuste et personnel en manque d’expertise, caractérisent les médias publics du Togo.

En vue de remédier à ces différents manquements, la nouvelle ambassade de la Turquie au Togo se mobilise pour proposer son accompagnement.

Le 28 avril dernier, la radio Lomé (radio publique du Togo) a reçu la visite de la diplomate turque au Togo, Esra Demir. Cette dernière entend continuer la coopération qui existait entre Ankara et les ondes de la radio Lomé.

L’ambassadrice entend transmettre aux producteurs de la « station du plaisir », les compétences et technologies turques en la matière. Le personnel de la radio avait bénéficié en ces périodes de covid des formations en ligne, mais suffiront-elles pour rehausser l’audience d’une fréquence en chute libre ?

Il faut reconnaître que plus d’un Togolais n’ont plus aucun intérêt pour la radio Lomé. Cette décadence s’explique par la mauvaise qualité de la prestation qui est servie. Cette radio, qui avait fait la fierté du pays, se caractérise aujourd’hui par des émissions moins captivantes, des matériels en déphasages avec les avancées technologiques, les animateurs plus aux compétences jugées douteuses.

Rappelons en outre que la radio Lomé célébrera cette année 2021 ses 68 ans, ce qui est une raison suffisante pour redonner à la mère des fréquences au Togo, ses gloires d’antan.

José

Publicité page 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité page 3
Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez