ActualitésNationalePOLITIQUE

Togo – CNAP / Abass Kaboua : Ses vérités sur le départ tardif de l’ANC du cadre de ce dialogue

La tragi-comédie politique togolaise, un feuilleton resté toujours sans fin! Alors que le peuple devient de plus en plus démotivé dans la lutte pour une alternance vraie et réussie au sommet de l’état, les leaders politiques de l’opposition se déchirent entre eux et toujours autour de leurs intérêts personnels.

Il y a quelques jours le chef de l’Alliance Nationale pour le Changement, Jean-Pierre Fabre a quitté la barque de la concertation nationale des acteurs politiques (CNAP).

Alors que plusieurs s’interrogent sur les raisons véritables d’une telle volte-face politique, le ministre togolais de l’administration territoriale et de la décentralisation Payadowa Boukpessi fait une sortie pour clarifier les choses. Mais invité dans une émission télévisée, le président du MRC (mouvement des républicains centristes) Abass Kaboua fait des révélations tonitruantes.

D’après ses explications, 2 éléments ont motivé le départ incompris de l’ANC de ce cadre de dialogue. Il s’agit, de la nouvelle composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et de l’âge limite d’éligibilité à l’élection présidentielle au Togo. « Puisque nous avons décidé d’avoir toujours une CENI politique au Togo, la nouvelle CENI sera composée comme suit : majorité 7 membres, opposition 7 membres composés comme suit : 4 parlementaires alors qu’il y a 5 partis politiques à l’Assemblée nationale et 3 extra-parlementaires. Ces 3 personnes seront désignées par les 3 premiers partis arrivés en tête des dernières élections locales », a-t-il déclaré ce 15 juillet.

Ces trois partis, extraparlementaires devraient logiquement être l’ANC, les FDR (forces démocratiques de la république) de l’avocat Me Dodzi Apévon, et l’ADDI (alliance des démocrates pour le développement intégral) d’Aimé Tchabouré Gogué. « C’est là où l’ANC dit non, qu’elle doit avoir 2 représentants à la CENI alors que le MRC, un parti parlementaire, ne sera pas représenté à la CENI » a-t-il expliqué.

Google 1

L’autre point de discorde dans les discussions était celui relatif à l’âge maximum pour être présidentiable. « Des gens ont proposé 85 ans puisque l’âge minimum, c’est 35 ans. Ce pays est triste. En plénière, j’ai réagi qu’on ne va pas ridiculiser ce pays à ce point pour plaire ceux qui crient. Pourquoi des gens du comité ont proposé 70 ans et d’autres ont refusé ? C’est parce que quelqu’un, aujourd’hui, a 69 ans ». Et ce « quelqu’un, c’est le président de l’ANC », qui logiquement aura 73 ans en 2025. Donc, qui par ricochet pourrait être écarté de la présidentielle future.

Le film continue et difficile d’imaginer la fin de la tragi-comédie « made in Togo »

Liliane KODJO

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

91 commentaires

  1. 300265 38129I adore reading and I conceive this website got some genuinely utilitarian stuff on it! . 733461

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité