Monde

Inondations en Libye : le bilan pourrait atteindre les 20 000 morts, l’aide humanitaire s’intensifie

Le nombre de personnes tuées dans les inondations qui ont dévasté Derna, dans le nord-est de la Libye, pourrait atteindre 20 000, a déclaré mercredi le maire de la ville. Face à la tragédie, la mobilisation internationale s’intensifie pour venir en aide aux survivants. La Commission européenne a notamment annoncé l’envoi d’aide de l’Allemagne, de la Roumanie et de la Finlande.


Au moins 11 300 personnes seraient mortes après que des torrents d’eau ont déferlé sur l’est de la Libye – un bilan dévastateur qui aurait pu être largement évité, ont déclaré jeudi des responsables internationaux. Les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivent alors que des milliers de personnes seraient toujours portées disparues.

Marie el-Drese, secrétaire générale du Croissant-Rouge libyen, a déclaré par téléphone à l’Associated Press que 10 100 autres personnes avaient été portées disparues dans la ville en ruines de Derna.

Plus tôt, les responsables de la ville avaient déclaré que le nombre de morts pourrait atteindre 20 000. Les autorités s’attendent à ce que le nombre de morts continue d’augmenter dans les jours à venir. Mercredi, le maire de Derna, Abdulmenam Al-Ghaithi, a déclaré à la chaîne de télévision saoudienne Al Arabiya TV que le bilan dans sa ville pourrait atteindre entre 18 000 et 20 000 morts.

La tempête méditerranéenne Daniel s’est abattue sur la Libye la semaine dernière, frappant particulièrement la ville de Derna avec des pluies intenses et des inondations côtières. Le Centre national de météorologie de Libye a enregistré plus de 15 cm de pluie en 24 heures au cours du week-end, selon Floodlist, un site internet qui suit les inondations. La tempête a submergé deux barrages au-dessus de la ville de Derna. Ces derniers se sont effondrés, provoquant de graves inondations et « balayant des quartiers entiers avec leurs habitants dans la mer », a déclaré en début de semaine Ahmed Mismari, le porte-parole de l’armée nationale libyenne qui contrôle l’est de la Libye.

Google 1

Avant de toucher la Libye, la tempête Daniel a provoqué des inondations en Bulgarie, en Grèce et en Turquie, faisant au moins 14 victimes, selon l’Associated Press.

Au total, 30 000 personnes, rien qu’à Derna, se sont retrouvées sans abri à cause de la catastrophe, a indiqué mercredi l’Organisation internationale pour les migrations. Des milliers d’autres personnes sont également déplacées dans d’autres régions de la Libye.

Le Bureau de coordination humanitaire de l’ONU (OCHA) a lancé le 14 septembre un premier appel de fonds de 71,4 millions de dollars pour venir en aide aux sinistrés.

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité