MédiaMonde

Médias/ Assassinat de Ghislaine Dupont et Claude verlon : toujours le Flou neuf ans après!

Alors que Ghislaine Dupont et Claude verlon étaient en reportage a Kidal dans le nord du Mali, ces deux professionnels de médias respectivement journaliste et technicien de RFI ont été enlevés puis exécutés par des terroristes le 02 novembre 2013.

Neuf années plus tard les enquêtes ouvertes pour élucider les circonstances de ce crime crapuleux piétinent, parfois en dents de scie, bref les zone d’ombre persistent.

Dès lors une question taraude les esprits, celle de savoir pourquoi les ravisseurs ont ils tué les deux journalistes et quel a été la réaction des forces spéciales françaises ?

En réponse à cette question le juge d’instruction français en charge du dossier formule aujourd’hui de nouvelles demandes de déclassification des documents secret défense. Les premiers documents ont été partiellement déclassifiés il ya six ans, et qui portent sur l’élimination et l’identification de plusieurs djihadistes impliqués dans l’assassinat de ces deux journalistes.

Jean Marc erbo le juge d’instruction dans ce sulfureux dossier exige des précisions sur l’identité des djihadistes qui ont exécuté les deux journalistes. Abondant dans le même sens, la justice française demande a son tour de nouvelles déclassification des documents secrets défense, en plus elle a aussi avancée sur l’exploitation des données de téléphonie mobile laissé par les assassins des deux journalistes, des données qui ont été fournis par l’opérateur malitel qui commence par livrer des informations précieuses selon la présidente de l’association des amis de Ghislaine Dupont et Claude verlon.

Google 1

Rappelons qu’en hommage a Ghislaine Dupont et Claude verlon, les nations unies ont décrété le 2 novembre la journée mondiale de lutte contre l’impunité, des crimes commis contre les journalistes, ces crimes qui demeurent impunis dans 9 cas sur 10, selon l’UNESCO. Aujourd’hui reporter sans frontières et huit procureurs issus de 30 pays dont le Mexique, le Congo Brazzaville et la RDC appellent leurs confrères à agir d’urgence pour mettre un terme à cette impunité.

Freddy Roger Amegnignon

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Discover more from Togonyigba

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité