Monde

À Riyadh, le Togo a rejoint la Coalition mondiale anti-Daech

Le Togo adhère à la coalition mondiale dans la lutte contre le groupe terroriste Daesh. L’adhésion du Togo est intervenue le jeudi dernier lors de la réunion ministérielle de la coalition à Riyadh. Un partenariat unique de plus de 80 gouvernements et institutions travaillant à affaiblir et à vaincre l’organisation terroriste.

Le Togo rejoint donc la Coalition mondiale contre Daesh et devient le 86e pays membre. L’adhésion est un partenariat unique regroupant plus de 80 gouvernements et institution qui travaillent à affaiblir et à vaincre l’organisation de plus en plus active en Afrique de l’Ouest. Jeudi dernier, s’est tenue une réunion ministérielle de la coalition à Riyadh avec la présence effective du secrétaire d’Etat américain, Antony J. Blinken. Le Togo a été représenté par son ministre des affaires étrangères, Robert Dussey.

Les ministres ont accueilli la République du Togo en tant que nouveau membre de la Coalition, portant le nombre total de membres à 86. Les partenaires de la Coalition ont confirmé leur soutien continu à la programmation antiterroriste en Afrique, en Irak, en Syrie et en Asie du Sud et centrale, démontrant la large portée de la Coalition et son engagement pour réduire les capacités de Daech.

Les ministres ont également approuvé le plan d’action du groupe de réflexion sur l’Afrique, adopté à Niamey, qui appelle les membres à coopérer pour améliorer les capacités de communication stratégique et de lutte contre le terrorisme dirigées par des civils africains, ainsi que l’impératif de contrer les forces militaires malignes, séparatistes et non étatiques qui sapent la coopération antiterroriste et déstabilisent la sécurité régionale.

Occasion saisie par les ministres pour approuver un Plan d’action du Groupe de travail sur l’Afrique, plan adopté en mars dernier à Niamey, qui appelle les membres à coopérer pour améliorer les capacités de lutte contre le terrorisme dirigée par des civils et de communication stratégique des pays africains, ainsi que l’impératif de lutter contre les acteurs militaires malveillants, séparatistes et non étatiques qui sapent la coopération antiterroriste et déstabilisent la sécurité régionale.

Google 1

Cette adhésion du Togo intervient après plusieurs incursions de groupes terroristes dans la partie Nord du pays.

Une menace encore élevée en Afrique, selon un rapport des Nations unies

L’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL), ou Daech, n’est pas mort. C’est la conclusion d’un rapport  datant du 9 février 2023 et présenté au Conseil de sécurité de l’ONU par le bureau de la lutte antiterroriste. L’organisation onusienne établit que la menace posée par le groupe État islamique demeure élevée et a augmenté dans et autour des zones de conflit. L’expansion de Daech est jugée « particulièrement inquiétante » en Afrique, notamment au Sahel. Le groupe terroriste continue d’exploiter les fragilités locales et les tensions intercommunautaires en Afrique.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

18 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité