Site icon Togonyigba

Cameroun : Encore des morts dans une attaque des séparatistes dans le Sud-Ouest. Bilan lourd

Les autorités du Cameroun avait déployé des forces spéciales dans le Nord-ouest et Sud-Ouest (le NOSO) pour protéger les populations et surtout les élèves de ces zones à cette rentrée académique 2022- 2023. Mais ce dispositif sécuritaire pour l’instant ne dissuade pas les séparatistes qui ont encore frappé ce mardi 6 septembre.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Marie-Laurence Gbagbo, fille de l’ex-président ivoirien a divorcé d’avec son mari.Voici la raison

Au moins six personnes ont été tuées et huit autres blessées mardi 6 septembre 2022 lorsque des combattants séparatistes ont ouvert le feu contre un autobus dans le sud-ouest du Cameroun, ont rapporté des responsables locaux et le directeur d’un hôpital régional.

Les séparatistes anglophones tentent de créer un État indépendant dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, où les attaques, les meurtres et les enlèvements ont augmenté cette année.

Le bus, qui se rendait à Kumba depuis la capitale économique, Douala, a été visé par des tirs aux alentours de la ville d’Ekona, selon un responsable du syndicat des transports préférant conserver l’anonymat.

Lire aussi :Moov Africa-Togo :les lauréats du troisième tirage du jeu “Promo Moov Conso” ont reçu leur prix ce mardi

Olivier KOUDJO

This website uses cookies.

This website uses cookies.

Quitter la version mobile