Monde

Cameroun : Encore des morts dans une attaque des séparatistes dans le Sud-Ouest. Bilan lourd

Les autorités du Cameroun avait déployé des forces spéciales dans le Nord-ouest et Sud-Ouest (le NOSO) pour protéger les populations et surtout les élèves de ces zones à cette rentrée académique 2022- 2023. Mais ce dispositif sécuritaire pour l’instant ne dissuade pas les séparatistes qui ont encore frappé ce mardi 6 septembre.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Marie-Laurence Gbagbo, fille de l’ex-président ivoirien a divorcé d’avec son mari.Voici la raison

Au moins six personnes ont été tuées et huit autres blessées mardi 6 septembre 2022 lorsque des combattants séparatistes ont ouvert le feu contre un autobus dans le sud-ouest du Cameroun, ont rapporté des responsables locaux et le directeur d’un hôpital régional.

Les séparatistes anglophones tentent de créer un État indépendant dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, où les attaques, les meurtres et les enlèvements ont augmenté cette année.

Le bus, qui se rendait à Kumba depuis la capitale économique, Douala, a été visé par des tirs aux alentours de la ville d’Ekona, selon un responsable du syndicat des transports préférant conserver l’anonymat.

Lire aussi :Moov Africa-Togo :les lauréats du troisième tirage du jeu “Promo Moov Conso” ont reçu leur prix ce mardi

Olivier KOUDJO

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité