ActualitésAfriqueInternationale

Bénin/Macron à Cotonou : L’opposition formule des doléances

Comme TogoNyigba l’avait annoncé, le président français Emmanuel Macron a foulé le sol béninois tard dans la soirée de ce mardi, comme le montre les images. Emmanuel Macron a été accueilli à sa descente de l’avion présidentiel par le ministre des affaires étrangères du Bénin, Aurélien Agbenonci en présence de l’ambassadeur de France au Bénin.

Après sa visite au Cameroun, Emmanuel Macron a aussitôt regagné Cotonou, a ajouté une source proche au correspondant de TogoNyigba à Cotonou. Une conférence de presse entre le président béninois Patrice Talon et Emmanuel Macron est prévue à 10h ce mercredi 27 juillet, selon l’agenda du protocole. Mais ayant appris l’arrivée du président Macron, l’opposition béninoise a formulé des doléance. Chez Les Démocrates de l’ex-président Boni Yayi, trois vœux sont formulés en marge de cette première visite du président Emmanuel Macron au Bénin.

Ce que veut l’opposition du Bénin

La visite du president français, Emmanuel Macron est une occasion saisie par tous les opposants au pouvoir en place pour se signaler. Outre le président de Restaurer l’Espoir, Candide Azannaï qui a adressé une lettre ouverte à l’hôte du Bénin, le parti dirigé par Éric Houndété a, quant à lui, formulé des doléances à l’endroit d’Emmanuel Macron.

Google 1

La visite du président français Emmanuel Macron polarise les attentions. Par la voix du vice-président, Alassane Tigri au micro d’une radio de la place, le parti Les Démocrates a formulé trois doléances à l’endroit de l’invité de marque du Bénin. D’une part, Alassane Tigri vice-président du parti dont l’ancien président Boni Yayi est le président d’honneur, souhaite que l’hôte du Bénin plaide en faveur de la libération des détenus politiques ; le Constitutionnaliste Joël Aïvo et l’ancienne ministre Reckya Madougou comme têtes d’affiche. Et comme chez les opposants, il n’y a jamais l’un sans l’autre, il plaide, grâce à l’intervention du président français, a-t-il souhaité, pour le retour des exilés politiques d’autre part.

A cela, s’ajoute l’organisation des élections inclusives. Trois grosses principales attentes de l’opposition de la visite d’Emmanuel Macron au Bénin.  » La visite du président Macron intervient à un moment où la démocratie et les droits de l’homme, l’Etat de droit, apanage du Bénin depuis la conférence nationale sont sérieusement au creux de la vague », a-t-il dit. Comme attentes, il soutient que ce sont  » la libération de tous les détenus politiques dont les figures emblématiques Reckya Madougou et Joël Aïvo, le retour des exilés et la tenue d’élections législatives inclusives, transparentes et paisibles ».  » C’est le minimum que Macron de la France, pays de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen depuis 1789 est en droit d’exiger du président Patrice Talon et, cela en phase avec le oeuple beninois », a-t-il complété.

AATAB

27-07-2022

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité