Chefferie traditionnelleSociété

Togo/Société : « J’espère que nous sommes au delà des missions que Gê Fiogan Sédégbé Folly Bébé XV nous a confié. C’est après la sanction de Nii Mantchè que les problèmes ont commencé dans le palais » dixit Kangni Messan Alléluia

Le Cabinet mis en place par le Roi des Gê, Gê Fiogan Sédégbé Folly Bébé XV a fêté ses cinq ans d’existence couplé avec le grand pique-nique annuel en début de ce mois à Glidji. À cette occasion, la rédaction du journal Togonyigba a tendu son enregistreur au Directeur de Cabinet, Kangni Messan Alléluia pour faire un tour du bilan après cinq bonnes années à la tête de ce cabinet du Palais royal de Glidji. Sans langue de bois, l’homme d’affaires natif de Glidji n’a pas mâché ses mots, il a par ailleurs informé l’opinion des problèmes rencontrés ce jour par son équipe voire le Roi des Gê.

Faites bonne lecture !

Togonyigba : Bonjour Directeur ! Cinq années de labeur, quel bilan faites-vous à la tête du Cabinet?

Kangni Messan Alléluia : Bonjour cher ami journaliste et merci beaucoup pour cette question.
Depuis notre nomination, nous avons tenté de pacifier les difficultés de la prise de la pierre sacrée telles que vous le savez tous. Lorsque nous avons été nommés, nous avons pris notre bâton de pélerin. Nous étions allés vers tous les collaborateurs du Palais royal des Gê au niveau de chaque village. Après cela, nous avons réglé les différends qui se trouvent entre les Hounons à travers plusieurs réunions au Palais et à Lomé. Cette réconciliation a été le fruit de l’apaisement et la réussite pendant les cérémonies de la prise de la pierre sacrée en 2017, 2018 et 2019.

En dehors des cérémonie de prise de la pierre, qu’avez vous fait pour marquer le peuple Gê?

Google 1

En dehors de la sérénité qui est revenue dans les cérémonies de prise de la pierre, le Cabinet a réussi à avoir pour le Palais royal de Glidji 7 hectares de domaine pour mettre en place un cimetière de référence à Glidji. Nous sommes entrain de construire une grande salle de réunion au niveau du Palais. Les formalités sont également en-cours pour un domaine d’un hectare que l’État togolais a mis à notre disposition pour la construction d’un Palais royal digne de ce nom. J’espère que nous sommes entrain de faire à petits coups les missions que Gê Fiogan Sédégbé nous a confiées.

Aujourd’hui, tout porte à croire que malgré le règlement des différends, d’autres problèmes surgissent à travers certains vocaux qui ont fait le tour du monde vous incriminant comme ne voulait pas organiser l’Assemblée générale. Est-ce à dire que votre tête ne plait pas à certains fils Gê malgré ces efforts listés plus haut ?

Merci pour cette question. Vous savez, à un moment donné, nous avons œuvré pour un retour de Hounon Nii Mantchè. C’était un travail très difficile pour le cabinet car l’acte posé à l’époque n’a pas été accepté par beaucoup de chefs traditionnels. Nous avons quand-même forcé les mains afin qu’ils puissent comprendre ce geste pour la cohésion et la paix dans le royaume. Mais au fil des jours, notre houmon Mantchè étant l’homme qu’il est, a en 2020 commis une bêtise que ce soit à Agbodrafo, à Zowla et un peu partout. Partant de là, Gê Fiogan Sédégbé Folly Bébé XV l’a sanctionné.
Après cette sanction, l’harmonie qui existait en nous a perdu sa valeur d’être. Certaines personnes sont parties le rejoindre . C’est comme ça que les problèmes ont commencé. On accuse par la suite le Cabinet d’avoir refusé l’organisation d’une Assemblée générale pour la mise en place des organes du palais.
La réhabilitation des organes du palais a été notre initiative. En 2017 et en 2018, nous nous sommes rapprochés du Préfet des Lacs afin d’organiser l’Assemblée générale. À l’époque, le Préfet nous a suggéré que l’AG ne peut être organisée tant qu’il n’y a pas d’entente entre les chefs traditionnels eux-mêmes. En 2020, j’ai mis en place une commission chargée d’aller vers les chefs traditionnels pour les amener à comprendre la nécessité d’être ensemble pour la réhabilitation des organes du Palais. Cette commission est dirigée par Togbé Kinvi Koto dont les membres sont Togbé Koudoyor, Nii Mantchè en plus d’autres personnes.
Nous étions là quand la pandémie a frappé à nos portes. Aujourd’hui, pour chercher des alibis, ces mêmes personnes sont allées dire que nous ne voulons pas organiser l’AG afin de mettre en place les organes.

Est-ce à dire que vous rejetez cette accusation ?

Bien-sûr. Nous sommes les promoteurs de cette réhabilitation des organes. Le problème qui se pose aujourd’hui est autour de la sanction de Mantchè.
Les Gê Fio Alofa , Koudoyor, Kinvi et Kpalikpatcho avaient tous à l’époque envoyé un courrier à Gê Fiogan pour le féliciter. Les preuves sont là et nous les avons envoyé au ministère.

Pensez-vous que le problème se résume à la sanction de Mantchè ?

Oui, oui. C’est par ce que Gê Fiogan a sanctionné Mantchè que tous ces problèmes se posent. À cause de cette réhabilitation des organes, Gê Fiogan Sédégbé a été traduit devant la Cour suprême par assignation en mars dernier. Ils sont allés demander à ce qu’on envoie un Huissier de justice pour inspecter Gê Fiogan. Comme quoi, il ne voit plus, il n’écoute plus. Gê Fiogan ne jugeant pas nécessaire que cette affaire aille trouver solution à la Cour suprême a demandé que l’affaire soit ramenée dans le palais pour une solution mais hélas.

Un mot de fin.

C’est vous dire d’abord merci pour ce que vous faites pour le peuple Gê. Ensuite dire aux fils et aux filles du peuple Gê de rester toujours solidaires autour de Gê Fiogan pour le développement du milieu. Merci

Interview réalisée par Maurice AGBOSSOU

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

3 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité