Religion

Togo/Nécrologie: L’archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Fanoko KPODRZO est décédé !

Triste nouvelle en ce matin du 9 janvier 2024. L’archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Philippe Fanoko Kossi Kpodzro, est décédé le 04 janvier dernier à l’âge de 93 ans à Stockholm en Suède et loin de la terre de ses aïeux.

Monseigneur Philippe Fanoko Kossi Kpodzro

Connu sous le surnom de patriarche du Togo, l’ancien président du Haut Conseil de la République, ancien président de la conférence nationale du début des années 90 n’a jamais été loin de la politique. Ayant porté la candidature de Agbéyomé Kodjo aux dernières élections présidentielles de 2020, l’évêque a quitté le pays pour se retrouver successivement au Ghana, au Bénin, au Burkina avant d’atterrir en Suède avec son secrétaire particulier Marc Mondji dont beaucoup contestent le rôle dans «l’exil volontaire du prélat» et dans toutes les intrigues dans lesquelles il a été contraint.

Il y a encore quelques semaines, dans une vidéo, l’archevêque émérite faisait part des difficultés qu’il rencontrait depuis son exil. Sa dernière sortie était celle dans laquelle il menaçait de maudire Agbeyome Kodjo et certains de ses collaborateurs de la Dynamique dont il portait le nom. Dans cette vidéo faite dans un couloir d’hôtel, le prélat affirmait avoir été chassé de son logement dans une période de froid et sous la neige. Puis s’en ai suivi des révélations entre partisans du vieil homme archevêque et les détracteurs de son secrétaire Marc Mondji dont on dit avoir pris le patriarche en otage pour servir ses causes personnelles.

La conférence des évêques du Togo s’en est offusquée de ce traitement fait à un vieil homme de 93 ans qu’on promène un peu partout alors qu’il avait besoin de repos afin de vivre paisiblement le reste de sa vie sur terre. D’après les informations toutes les tentatives de l’église catholique togolaise pour le ramener au pays ont été vaines. Sa famille biologique non plus n’avait de ses nouvelles qu’à travers les réseaux sociaux.

Pour rappel, c’est suite aux élections présidentielles de 2020 et à son soutien à la candidature de Kodjo Agbéyomé que le prélat, dit craindre pour sa sécurité et est parti en exil. Monseigneur Philippe Fanoko Kossi Kpodzro s’est éteint sans voir l’alternance pour laquelle il s’est battu ces dernières années.

Google 1

Philippe Fanoko Kossi Kpodzro, est né le 30 mars 1930 à Tomégbé. L’homme d’Église togolais est ordonné évêque d’Atakpamé le 2 mai 1976, et il y exerce son ministère durant seize ans et demi, avant d’être nommé archevêque de Lomé le 17 décembre 1992.

Oui, nous sommes des pèlerins sur cette terre et tous ceux qui se croient forts, privilégiés, sachent que la mort ne prévient pas et surprend le jour comme la nuit et à tout heure. Puisse Dieu faire passer Philippe Fanoko Kossi Kpodzro de l’horizontalité de la mort à la verticalité de la vie. Puisses-tu alors Monseigneur, resurgir du tombeau de tes transgressions et briller de la même lumière que les étoiles à jamais !!!

La direction de la société de médias et d’actualités, Togonyigba présente ses sincères condoléances à la famille biologique et à toute la communauté catholique du Togo.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité