Société

Togo : La PODDED plaide pour le respect des droits des travailleurs domestiques opérant auprès des expatriés

Au Togo, plusieurs travailleurs domestiques offrent leurs services aux fonctionnaires internationaux sinon aux expatriés. Selon les résultats de l’enquête de terrain réalisée par PODDED, la majorité des travailleurs domestiques n’ont pas de contrat de travail, ne perçoivent pas le SMIG, n’ont pas de repos hebdomadaire et ne sont ni déclarés à la caisse nationale de sécurité sociale ni membres d’une mutuelle de santé.

En début de semaine, les premiers responsables de la Plateforme des Organisations de Défense des Droits des Employés Domestiques (PODDED) ont plaidé pour le respect des droits des travailleurs domestiques opérant auprès des expatriés.

La PODDED est une organisation de la société civile togolaise qui a été mise en place en 2014. Elle compte ce jour 20 organisations membres. En effet, toutes ces organisations œuvrent pour le respect des droits des travailleurs domestiques et sont spécialisées dans différents domaines notamment le recrutement, la formation, le placement, le suivi des travailleurs domestiques ainsi que l’assistance juridique et le plaidoyer.

Ces organisations sont présentes sur l’étendue du territoire national et œuvrent pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des employés domestiques.

Faciliter l’accès au travail décent à tous les employés domestiques opérant au Togo et particulièrement ceux qui travaillent chez les expatriés est l’un des objectifs de la PODDED. Selon le président de ladite organisation, Komi TSOLENYANU, les travailleurs domestiques opérant auprès des expatriés rencontrent beaucoup de difficultés.

Google 1
TSOLENYANU, président de PODDED

« Bien que les difficultés rencontrées par les employés du secteur du travail domestique soient valables aussi bien pour les employés opérant chez les nationaux que chez les expatriés, nous constatons quelques violations spécifiques récurrentes dont sont victimes ceux qui travaillent chez les expatriés. Il est difficile à ces travailleurs domestiques d’adhérer à des syndicats pour mieux défendre leurs droits. Ils subissent certaines pratiques en déphasage avec nos réalités culturelles pouvant porter atteinte à leurs intégrités physiques ou morales. Il y a également le non-respect du droit à la protection sociale », a laissé entendre Komi TSOLENYANU, président de PODDED.

Pour la PODDED, il urge que les autorités togolaises ratifient la convention 189 de l’OIT sur le travail décent des travailleurs domestiques ou la prise d’un arrêté protégeant les droits des travailleurs domestiques ; il faut l’application des dispositions de la recommandation 201 de l’OIT et aussi valider l’arrêté portant réglementation du travail domestique au Togo.

Quant aux employeurs, l’organisation du Dr TSOLENYANU compte créer un cadre de travail décent et inscrire les travailleurs domestiques à la CNSS ou à une mutuelle de santé ainsi que faire retourner les enfants travailleurs domestiques à l’école ou dans un centre d’apprentissage.

Notons que PODDED avec l’appui de ces membres met en œuvre des actions qui s’articulent autour de ces quelques points notamment sensibiliser et renforcer les capacités des travailleurs domestiques sur leurs droits et devoirs, appuyer et conseiller des syndicats des travailleurs domestiques et faire des plaidoyers.

Marc GNAZOU

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité