Société

Recherches Scientifiques au Togo : Est-ce une Priorité du Gouvernement ?

L’État est le garant de la santé de ces citoyens. Mais force est de constater que la plupart de nos États africains ont négligé pendant longtemps la recherche scientifique et donc l’Afrique peine à prendre ses marques dans le concert des nations. Pendant plus de 50 ans, au Togo où le règne Gnassingbé est toujours d’actualité, les infrastructures sanitaires n’existent presque pas, les laboratoires qui sont sous équipés, manquent de financement, pire les dirigeants n’ont aucune politique sanitaire. Où est alors la priorité de l’État dans la recherche scientifique dans le domaine sanitaire et ainsi garantir une bonne santé à sa population ?

La recherche scientifique est coûteuse certe mais elle est essentielle pour trouver des solutions pratiques, durables et rapides face aux problèmes de développement sur le plan sanitaire et sur la production scientifique. Au moment où le chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé fait la promotion de la protection de la femme enceinte, à peine l’on peut trouver au minimum 5 scanner sur le territoire national. La pandémie de la Covid-19 a dévoilé pratiquement le vrai visage de tous les États insouciants de la recherche scientifique. Dans les pays où les dirigeants n’ont qu’un seul objectif (restez à vie au pouvoir), comment la recherche scientifique peut-elle constituer une priorité pour eux ?

Le manque d’infrastructures dans notre pays est confirmé par un médecin praticien. « Les praticiens togolais sont sous stress et au bout du rouleau devant la flambée des contaminations dues à la Covid-19 au Togo. Vous connaissez, tous, les limites de nos infrastructures sanitaires en temps normal. La flambée des contaminations au Coronavirus ne va pas arranger la donne » a laissé entendre Dr Gilbert Tsolenyanu selon nos confrères de newsalome.com

Quel est la part du PIB (Produit Intérieur Brut) que l’Afrique investit dans la recherche scientifique par rapport aux autres continents ? C’est presque inexistant. Voilà la réalité d’une Afrique plus précisément le Togo qui peine à prendre ses marques dans le concert des nations.

L’enjeu n’est pas tant le manque de moyens mais la volonté. La gestion patrimoniale des fonds publics n’aident pas à mobiliser les ressources internes pour le financement de nos laboratoires et la recherche ? Pourquoi le gouvernement togolais ne cherche pas tant à investir dans la recherche scientifique ou à financer les écoles scientifiques ? Le mois derniers, l’on appris la manifestation des étudiants de la FDS du temple du savoir. Si ceux-là qui vont faire la recherche se manifestent aujourd’hui pour réclamer leur « droit légitime », comment le Togo peut s’en sortir ?

Google 1

La mentalité de dons, d’être constamment assisté, de dépendre de l’extérieur et etc chez l’Africain, la déclinaison éhontée de notre incapacité à nous gérer par nous même malgré nos nombreuses richesses, ne peut nous faire avancer vers un développement. Malheureusement beaucoup d’États Africain y compris le Togo n’attendent que les dons des pays occidentaux. La preuve est la réception des doses de vaccins AstraZeneca qui est au centre des polémiques en Europe. Et si le Togo avait financé une bonne école scientifique, ne refuserait-il pas ces doses de vaccins tout comme la malgache ?

Aujourd’hui avec le Coronavirus, nos Etats s’accrocher à « Dame l’OMS » comme ils le font déjà sur le plan socioéconomique avec le FMI, la banque mondiale et le PNUD. Le fossé est béant. Espérons que cette crise réveille nos dirigeants.

Le président de la République togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé a rencontré les responsables du conseil scientifique vendredi 19 mars 2021 pour réfléchir sur la flambée des cas constatés ces derniers temps. Espérons que la COVID-19 marque un nouveau départ dans le repositionnement des recherches scientifiques dans l’agenda politique du chef de l’État.

Peut-on penser que le conseil scientifique togolais a trouvé un bon moyen pour bien s’oxygéner au vu de sa facilité à rencontrer le chef de l’État dans un pays où la recherche scientifique n’a jamais été une préoccupation majeure?

José & Solange A.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

80 commentaires

  1. London-based multinational banking and financial services firm Standard Chartered has suggested that the price of the flagship cryptocurrency Bitcoin ($BTC) could surge to $50,000 this year, and could breach the $120,000 by 2024’s close. In 2029, due to the growth over the last 5 years, we will see another major bull, which means that Bitcoin investors may see BTC achieve a maximum price of $235,256.31 followed by an average price of $226,207.99. The minimum price derived from our technical analysis is $217,159.67. At $15,649, Bitcoin has hit its lowest price since November 2020, as per CoinGecko data. Though it’s a digital currency that has no physical existence, it is publicly traded around the world and has intrinsic value. Many companies and even brick-and-mortar stores accept payment in Bitcoin and hence, it holds real monetary value.
    https://forum.linuxcnc.org/cb-profile/pluginclass/cbblogs?action=blogs&func=show&id=6105
    Kubera is one of the best crypto portfolio trackers to track all your investments from the traditional finance and cryptocurrency worlds. This cryptocurrency price tracker app boasts connections to over 20,000 banks worldwide. Another activity ripe for improvement is accounts payable management, an elaborate process that involves invoicing, reconciling invoices against purchase orders, keeping track of terms and payments, and conducting reviews and approvals at each step. Even though ERP systems have automated many of these steps, considerable manual intervention is still needed. And since neither of the transacting firms has complete information, conflicts often arise. Buterin was crowned the world’s youngest crypto billionaire by Forbes in 2021 — when ether (ETH) cleared $3,000 for the first time. On-chain data can’t verify the ‘youngest crypto billionaire’ moniker, but it does seem to corroborate those numbers.

  2. wonderful issues altogether, you just received a brandnew reader. What would you recommend about your post that you made a few daysin the past? Any sure?

  3. I do not even know how I ended up here, but I thought this post was great. I do not know who you are but certainly you’re going to a famous blogger if you are not already Cheers!

  4. I really like and appreciate your blog.Really looking forward to read more. Fantastic.

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité