Pub0
ActualitésNationale

Gogoligo : « Nul n’est infaillible… ». Le comédien fait son mea culpa

L’humoriste togolais Gogoligo a été libéré ce jeudi 22 juillet sur demande par une simple lettre écrite au procureur de la République d’Emmanuel Sheyi Adebayor. Dans une affaire de compteur truqué l’opposant à celui-ci, le comédien semble avoir appris de ses erreurs. Dans une publication faite sur sa page Facebook, Gogoligo dit ceci : « Depuis quelques jours j’ai été négativement sous les feux des projecteurs. Ceci lié à une affaire me liant avec mon aîné Sheyi ADEBAYOR. Je voudrais ici et maintenant lui réitérer mes excuses pour tout ce qui a dû arriver entre nous et qui l’aurait blessé au fonds de son âme. J’ai commis une erreur et je la regrette. Nul n’est infaillible. Et on apprend de ses erreurs ».

« Je vous promets en tirer toutes les leçons pour l’avenir. Je voudrais ici aussi profiter pour remercier toutes les personnes qui sont intervenues pour la médiation. Merci à ma famille CONVERGENCE FAURE et toutes les autorités politiques et militaires qui ont plaidé pour notre relaxe. Mon état de santé ne me permet pas de passer pour l’instant chez vous respectivement pour vous témoigner ma gratitude. Mais recevez déjà par ce canal mes remerciements et transmettez les d’ores et déjà à notre grand frère Sheyi ADEBAYOR. Dites que Doliprane et nivaquine là sont bien passés. On viendra personnellement dire Merci », a-t-il ajouté.

La libération de papson Moutité et de Gogoligo défraie actuellement la chronique dans les médias que sur les réseaux sociaux. Plusieurs pense que la justice togolaise a échoué dans cette affaire en favorisant les membres d’un parti politique.

Malcolm

Publicité page 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité page 3
Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez