Chefferie traditionnelleNationale

Conflit autour du Trône cantonal SEMEKONAWO : les protagonistes enterrent la hache de guerre

Les dissensions entre Togbui DOGBE ALLEY VII, Représentant du Trône cantonal SEMEKONAWO et le prétendant audit trône, monsieur Edem Kossi SEMEKONAWO ont enfin connu un dénouement heureux.

En effet, sur invitation du Maire de la commune du Golfe 7, Monsieur Aimé Koffi DJIKOUNOU, une rencontre a eu lieu ce lundi 02 Août 2021 à la mairie d’Aflao-Sagbado entre l’Exécutif communal, les Chefs traditionnels des 26 villages de la commune du Golfe 7, une délégation des praticiens des cultes Vodou, une délégation des CVD/CDQ, le Commissaire du 9ème Arrondissement, le Commandant de brigade de la gendarmerie de Sagbado et des personnes ressources.

Cette réunion qui fait suite à une rencontre des protagonistes de la crise initiée le 1er juillet 2021 dernier par le Préfet du Golfe, le Commissaire divisionnaire de police ATABUH Kossi Djinyefa, en présence du Maire Monsieur Aimé Koffi DJIKOUNOU, vise à concilier les deux parties et réinstaurer la cohésion sociale dans la commune du Golfe 7.

La rencontre a permis dans un premier temps à l’assistance d’être mise au parfum des recommandations de l’autorité de tutelle à l’issue de la rencontre du 1er juillet 2021. Elle a ensuite permis à Togbui DOGBE ALLEY VII et à Monsieur Edem Kossi SEMEKONAWO d’aplanir les divergences qui les opposaient depuis plusieurs mois et de faire la paix.

Il faut rappeler qu’en raison des oppositions faites contre Monsieur Edem Kossi SEMEKONAWO par sa propre famille malgré son intronisation par voie coutumière, le Ministre en charge de l’administration territoriale avait choisi Togbui DOGBE ALLEY VII, Chef du village de Sagbado-Avoème, pour assurer l’intérim en attendant une sortie de crise. Les diverses interprétations faites de cette décision ont très vite plongé les deux collaborateurs dans des dissensions.

Toujours dans son rôle de gardien de la paix et de la cohésion sociale, le Maire, Monsieur Aimé koffi DJIKOUNOU a rappelé aux deux camps les recommandations du Préfet du Golfe, entre autres : le respect mutuel et surtout la collaboration mutuelle dans le règlement des litiges dans le palais royal du canton d’Aflao Sagbado jusqu’à nouvel ordre.

Pour conclure, le Maire a invité toute la chefferie traditionnelle à toujours faire prévaloir l’intérêt général sur celui personnel et à rester unie pour le développement harmonieux de la commune du Golfe 7.
Il a instruit le Secrétaire du Chef canton à travailler avec le Représentant du Chef Canton, Togbui DOGBE ALLEY VII.

Les deux ex-protagonistes ont rassuré le Maire et toute l’audience qu’ils sont revenus à de meilleurs sentiments et que la hache de guerre est enterrée. Ils seront désormais ensemble aussi bien pour le règlement d’éventuels litiges que pour les actions de développement de la commune.

Les démarches entreprises par le Maire entraînant ces pourparlers qui ont abouti à ce dénouement heureux ont été saluées par tous les participants à cette réunion.

Après la réunion, le Maire a accordé une audience à monsieur Edem Kossi SEMEKONAWO. Les discussions ont porté sur des sujets de développement de la commune du Golfe 7

Source : Mairie de la commune du Golfe 7,

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité