Média

France | Suspension des visas pour les artistes du Mali, du Burkina Faso et du Niger avec arrêt immédiat de tous les projets impliquant des ressortissants de ces trois pays africains.

Dans un courrier lacunaire de la part de la Direction générale des affaires culturelles (Drac), les directions des organismes culturels subventionnés par l’État français sont sommées de « suspendre, jusqu’à nouvel ordre, toute coopération avec les pays suivants : Mali, Niger, Burkina Faso. »

Les autorités françaises auraient donc donné des consignes pour empêcher la venue d’artistes du Niger, du Burkina Faso et du Mali. Ces trois pays sont désormais dirigés par des régimes militaires après des coup d’état qui ont décidé de rompre avec la France.

Le gouvernement a-t-il ordonné aux scènes culturelles subventionnées de ne plus inviter des artistes du Niger, du Burkina Faso et du Mali ? C’est ce que semble indiquer un courrier interne des DRAC, les Directions régionales des affaires culturelles. Un courrier révélé par France Inter et Le Monde.

Ces trois pays ont un point commun : les militaires y ont pris le pouvoir, et ils ont choisi d’arrêter toute coopération avec la France. Le 7 août dernier, les autorités françaises ont suspendu la délivrance de visas aux ressortissants nigériens, burkinabès et maliens, officiellement pour des questions de sécurité.

Le ministère français des Affaires étrangères affirme que les artistes africains titulaires d’un visa délivré avant cette date ne sont pas concernés par cette suspension. Le Quai d’Orsay qui se défend d’avoir exigé la moindre déprogrammation d’artistes.

Google 1

Une lettre adressée par les Directions générales des Affaires culturelles aux centres nationaux de théâtre et de chorégraphie appelle à l’arrêt immédiat de tous les projets impliquant des ressortissants des trois pays africains.

La France entend utiliser les spectacles et animations culturels comme arme dans son bras de fer avec certains pays du Sahel dont le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Le Quai d’Orsay demande aux programmateurs de salles et organisateurs de festivals de ne plus inviter les artistes de ces 3 pays à savoir le Burkina Faso, le Niger et le Mali. Le Quai d’Orsay demande expressément à tous les théâtres, tous les festivals, de suspendre jusqu’à nouvel ordre tous les projets de coopération avec les pays visés par la censure.

Les soutiens financiers suspendus

Depuis le 7 août déjà, la France ne délivre plus aucun nouveau visa aux ressortissants maliens, nigériens et burkinabè. Aucune exception ne sera faite pour les artistes. Les instructions, dictées par le ministère des Affaires étrangères, sont catégoriques :

« Tous les projets de coopération qui sont menés par vos établissements ou vos services avec des institutions ou des ressortissants de ces trois pays doivent être suspendus, sans délai, et sans aucune exception », lit-on dans le message. « Tous les soutiens financiers doivent également être suspendus, y compris via des structures françaises, comme des associations par exemple.

De la même manière, aucune invitation de tout ressortissant de ces pays ne doit être lancée. À compter de ce jour, la France ne délivre plus de visas pour les ressortissants de ces trois pays sans aucune exception, et ce jusqu’à nouvel ordre. »

L’animateur de l’émission “Couleurs tropicales“ sur RFI révèle sur sa page Facebook que le Quai d’Orsay a demandé aux animateurs culturels et acteurs de spectacle de ne programmer ni d’inviter les artistes du Mali, du Burkina Faso ou du Niger.

Se démarquant de cette injonction venue d’en haut, Claudy Siar indique avoir reçu mardi un artiste burkinabè et assure avoir bouclé les programmations de ses émissions jusqu’en juillet 2026. Il souligne qu’il ne les déprogrammera pas.

Claudy Siar, célèbre animateur et personnalité engagée n’a pas passé sous silence la censure sur RFI et France 24 des artistes de ces 3 pays via sa page Facebook .

L’intégralité de la publication de Claudy Siar :

« HEIN !!!???
Le Quai D’Orsay ( Ministère de l’Europe et des affaires étrangères), demande de façon explicite que les acteurs du spectacle vivant N’INVITENT NI NE PROGRAMMENT DES ARTISTES MALIENS, BURKINABÉS ET NIGÉRIENS !
Ah désolé… je ne savais pas… car mardi dans Couleurs Tropicales, j’ai reçu un Artiste burkinabé ; DudenJ !
Et désolé mais la programmation de mes émissions est déjà bouclée jusqu’en juillet 2026 !
Parmi d’autres, il y aura des artistes nigériens, burkinabés et maliens !
IMPOSSIBLE DE LES DÉPROGRAMMER.
Voyez ça avec la personne qui me succédera…
Bien cordialement
Claudy Siar
Ps: LES SPORTIFS AUSSI ,(ressortissants du Niger, du Burkina Faso et du Mali ) NE POURRONT PAS PARTICIPER AUX JEUX OLYMPIQUES EN FRANCE ? Besoin de savoir si je prends mes billets ou pas… »

Les putschs intervenus dans ces 3 pays, suscitent des graves tensions avec la France qui dispose d’emprises économiques, diplomatiques, et militaires dans les pays dirigés désormais par les chefs militaires. L’hexagone, ancien colonisateur de ces territoires se retrouve donc indésirable et prié de libérer les lieux.

Le Mali suivi du Burkina Faso, notamment n’ont pas hésité à le bouter hors de leurs frontières n’en déplaise à la CEDEAO et autres institutions internationales. La situation identique lui pend au nez en ce moment au Niger où il y a un réel bras de fer entre les nouvelles autorités de Niamey et le Quai d’Orsay.

Depuis, le ministère des Affaires étrangères a tenu à préciser ses directives. « Aucune déprogrammation d’artistes, de quelque nationalité que ce soit, n’est demandée », indique son communiqué. Si la collaboration artistique publique est effectivement suspendue, seuls les artistes n’ayant pas encore reçu de visas sont concernés. Dans les trois pays, « pour des raisons de sécurité, la France a suspendu depuis le 7 août la délivrance de visas ».

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

9 commentaires

  1. Itts lik you ead myy mind! You seem tto know soo muuch abkut this, like yoou wrote
    the bok in itt orr something. I thinbk thaat yyou could do with some pics to
    drive the message hoke a little bit, butt instead off that,
    thuis is magnificent blog. An excellent read.
    I’ll drfinitely be back.

  2. Hey I knnow thbis iis offf tpic but I was wolndering if yyou knew of anyy widgets
    I could add too myy blog that automatically twedt my newest twitter updates.
    I’ve been looking for a plug-in like this ffor quite sme time annd was
    hooping maye youu would hqve some experiennce with somrthing like this.

    Pleease leet mme know iif yyou rrun into anything.
    I truly enjoy readding your blopg annd I lopk fortward to your neww updates.

  3. Someone essentially assist to make critically articles I’d state.
    That is the very first time I frequented your web page and up to now?
    I amazed with the analysis you made to create this particular submit amazing.

    Wonderful task!

  4. I know this if off topic but I’m looking into starting my own weblog and was curious what all
    is required to get set up? I’m assuming having a blog like
    yours would cost a pretty penny? I’m not very web smart so I’m not 100% certain. Any suggestions or advice would
    be greatly appreciated. Kudos

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité