Pub0
MédiaSanté

Carnet noir/ Vaccin AstraZeneca : décès de Lisa Shaw, célèbre journaliste de la BBC, à l’âge de 44 ans

« Il y a un trou en forme de Lisa dans nos vies qui ne sera jamais comblé« . Voilà les tristes mots employés par la famille de Lisa Shaw, célèbre journaliste sur les ondes de la BBC. Agée de 44 ans, elle est décédée quelques jours après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Elle souffrait de violents maux de tête et avait développé des caillots sanguins une semaine après la vaccination.

Comme le rapporte le Guardian, sa famille a révélé dans un communiqué que la journaliste est décédée à l’hôpital après avoir souffert de caillots sanguins, survenus une semaine après sa vaccination. Lisa Shaw a développé de violents maux de têtes sept jours après l’injection et est gravement tombée malade.

La journaliste est décédée à l’infirmerie du Royal Victoria à Newcastle le vendredi 21 mai, après avoir été placée en soins intensifs pour soigner ces caillots sanguins et les saignements.

C’est une bien triste nouvelle qui vient de tomber. Lisa Shaw, mère de famille et journaliste pour la radio de la BBC depuis plusieurs années, est décédée quelques jours après la première injection du vaccin AstraZeneca. Sa famille a déclaré qu’elle avait été traitée à l’hôpital pour des caillots sanguins, mais aussi de violents maux de tête. Placée en soins intensifs, Lisa Shaw n’a malheureusement pas survécu. Si le vaccin est considéré comme l’un des facteurs possibles dans les causes de sa mort, une enquête doit être menée pour s’en assurer.

« Elle était aimée par tous ceux dont elle a touché la vie »

« Nous l’aimerons et elle nous manquera toujours. Cela a été un énorme réconfort de voir à quel point elle était aimée par tous ceux dont elle a touché la vie« , a annoncé son entourage dans un communiqué diffusé sur la BBC. Suite à l’annonce de la mort de Lisa Shaw, les hommages se sont multipliés, venant de tous horizons. La BBC l’a notamment décrite comme une brillante présentatrice, très appréciée du public. « Elle était une collègue de confiance, une brillante présentatrice, une merveilleuse amie, une épouse et une mère aimante« , a déclaré Rik Martin, rédacteur en chef par intérim de BBC Radio Newcastle.

Il y a quelques jours, Stéphanie Dubois est décédée après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Si le lien entre la vaccination et sa mort n’a pas encore été établi, les cas comme celui-ci se multiplient.

La rédaction de togonyigba présente ses sincères condoléances à la famille de Lisa et à BBC

Publicité page 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité page 3
Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez