Afrique

Burkina Faso/ Les dessous du récent coup d’État : interview exclusive avec l’analyste politique Joseph Marc BAZIE

Question sécuritaires,le coup d’état du 30 septembre,la réclamation du groupe Wagner au faso par le peuple, l’ex-président Damiba démission,la CEDEAO satisfaite de la négociation avec l’homme fort du Faso. Sur tous ces dossiers chauds, monsieur Bazié Joseph marc analyste politique et membre du MCN (Mouvement Conscience Nouvelle) s’exprime en exclusivité dans « Togonyigban » avec notre correspondant depuis le Burkina Faso

Togonyigba :que pensez – vous de la prise du pouvoir par la force d’Ibrahim Traoré ?

Joseph Marc BAZIE:

Bonjour M. John, merci de me tendre votre micro pour m’arracher quelques mots par rapport à la situation nationale.
Pour répondre à votre première question concernant la prise du pouvoir du Capitaine Ibrahim TRAORE , je pense que ce coup d’État n’était pas trop attendu par le peuple Burkinabè. Il a surpris le peuple car nous ne savons pas qu’à l’intérieur du MPRS il y avait des querelles internes très prononcées. On avait des rumeurs qu’un groupe de militaires n’étaient pas d’accord avec maintenant l’ex président Damiba sur les stratégies de lutte contre le terrorisme mais la majorité du peuple n’était pas aux parfums de ces informations. Pour revenir à ce coup de force de TRAORE nous pensons que l’ex président Damiba n’a pas répondu aux attentes du peuple. Les raisons avancées pour renverser Roch Marc Christian KABORE au pouvoir ont été justes mais lui également n’à pas fait mieux que Roch et pire l’ensemble du territoire sombrent sous da gouvernance. Le temps qu’il avait donné au peuple pour faire un bilan de la reconquête du territoire était très attendu par tous. Et le 4 septembre ce bilan à été fait depuis Dori mais malheureusement tout comme Roch, Damiba était déconnecté de son peuple. Il a préféré écouter la hiérarchie militaire habituée aux salons feutrés de Ouagadougou que la chaleur sur le terrain de combat. Ce qui a créé un fossé entre lui et les troupes sur le terrain. Donc l’attaque de Gaskindé à été celle de trop comme Inata l’a été pour Roch. Également en gardant le Lieutenant-colonel Zoungrana Emmanuel en prison arrêté par le régime Kaboré pour tentative de coup d’état, Damiba s’était tiré une balle dans le pied car ce militaire jouit d’une popularité auprès de la population civile et aussi il avait une unité sous sa direction donc c,était claire que ses éléments sur le terrain de lutte contre le terrorisme n’allaient pas accepter que leur mentor soit toujours en détention. Ce qui donnerait une allure de règlement de compte entre promotionnaire.

Togonyigba :le peuple réclame la coopération du Burkina Faso avec la Russie et met feu dans l’ambassade et les instituts de la France. Que pensez – vous de cela ?

Google 1

Joseph Marc BAZIE :

Le peuple réclame la coopération avec la Russie et met feu à l’ambassade de France, nous pensons que cela est légitime. Légitime pourquoi parce que si vous vous rendez compte le Président français Emmanuel Macron avait convoqué les dirigeants de la sous région à Pau pour qu’ils viennent s’expliquer pourquoi leurs peuples sont contre les français. Le sentiment anti français qui gagne le terrain depuis ces derniers temps est dû à une volonté de la jeunesse consciente qui souhaite une relecture des accords de coopération entre la France et ses anciennes colonies et les autorités françaises ne veulent pas de cela. La situation sécuritaire est venue tout aggravé. Depuis 2012 la France est présente militairement au Mali avec toute la logistique et la dernière technologie mais elle n’arrive pas à éradiquer le djihadisme , au contraire les groupes djihadistes ont gagné du terrain et atteint la majorité des pays du Sahel et même côtier. Ce qui a donné un sentiment populaire selon lequel, la présence réelle des soldats français n’est pas liée à la lutte contre le terrorisme mais la protection des intérêts français. Face à ces milliers de morts les populations sont indignées de la politique française. Les gens ne sont pas contre les français ni contre les entreprises françaises mais contre la politique de domination et d’occupation de leurs dirigeants. Le Mali a opté pour la coopération avec la Russie et grâce à la campagne de communication mise en place par les autorités maliennes, les populations Burkinabè ont vu le matériel militaire obtenu par l’armée malienne et les résultats de reconquête du territoire, c’est donc l’effet de contagion. C’est pourquoi certains manifestent avec les drapeaux russes.
Pour revenir aux actes de vandalisme des institutions françaises par la population, nous pensons que cela est à proscrire dans le comportement d’une jeunesse qui se veut consciente et responsable, le Mali a expulsé l’ambassadeur français mais aucun local n’à été incendié. Il faut être au dessus de la colère.

Togonyigba : la France est – elle la source de l’insécurité au Burkina Faso ?

Joseph Marc BAZIE :

La source de l’insécurité au Burkina Faso est interne et externe.
Les raisons internes sont nombreuses et elles sont connues de tous. Quant aux raisons externes, la France est fortement impliquée. Voilà pourquoi la colère des peuples contre la France est très forte. Il y a plusieurs ambassades au Burkina Faso mais pourquoi c’est seulement celle de la France qui a été victime de vandalisme. Rappelez-vous aussi du blocage du convoi militaire français à Bobo, Ouagadougou et Kaya.

Togonyigba :la CEDEAO est satisfaite de l’entretien avec Ibrahim Traoré. Que pensez – vous de cela ?

Joseph Marc BAZIE :

Le problème de la CEDEAO est le respect du calendrier arrêté avec le MPSR I si nous pouvons le dire ainsi. Dans la mesure où le Capitaine TRAORE a confirmé le respect de ce calendrier donc il n’y a plus d’inquiétude. Aussi la vie de Damiba n’a pas été tentée et il a pu se retrouver dans un pays voisin donc tout est rentré dans l’ordre. La CEDEAO a été elle même témoin de l’adhésion populaire donc c’est encouragé les nouvelles autorités à revenir vite à la vie constitutionnelle.

Togonyigba : quelle solution proposez – vous aux nouvelles aux autorités du Burkina Faso ?


Joseph Marc BAZIE :

Comme solutions aux nouvelles autorités, nous leur interpellons de se servir de l’histoire de ce pays. Les mêmes causes produisent les mêmes effets a-t-on l’habitude de dire. Damiba s’était vite détourné de l’objectif réel du coup d’état du 24 janvier. La préoccupation des populations Burkinabè c’est la sécurité donc il leur appartient de faire appel à toutes les forces vives qui peuvent contribuer à ramener la paix et la sécurité afin que les populations repartent chez elles. C’est le véritable soucieux actuel mais s’elles également se mélangent les pédales dans la politique, soyez sûr que cette même population reviendra dans les rues. Aux nouvelles autorités d’en tirer des leçons et d’assumer pleinement leur pouvoir. Un coup d’état est un coup d’état et il faut l’assumer. Ne cherchez pas à gouverner démocratiquement non, assumez votre pouvoir et mettez en œuvre votre plan. Le jugement populaire viendra des résultats du terrain.

Togonyigba : merci monsieur Joseph Marc BAZIE.

Joseph Marc BAZIE :

Merci à vous pour l’entretien. QUE DIEU BÉNISSE LE BURKINA FASO.

Entretien réalisé par notre correspondant à Ouagadougou, Yaovi AGBEGNIGAN

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

4 commentaires

  1. Hey there this is somewhat of off topic but I was wanting
    to know if blogs use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML.
    I’m starting a blog soon but have no coding expertise so I wanted to get advice from someone with experience.

    Any help would be enormously appreciated!

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité