Afrique

Wagner en Afrique : Les pays occidentaux et les experts de l’ONU accusent le groupe de nombreuses violations des droits de l’homme dans toute l’Afrique

Wagner en Afrique : Les États-Unis et la Russie s’affrontent

Les États-Unis ont accusé les sous-traitants militaires russes (Wagner) soutenus par le Kremlin de s’ingérer dans les affaires intérieures des pays africains et « d’augmenter la probabilité que l’extrémisme violent se développe » dans la région du Sahel, qui fait face à des attaques croissantes, une allégation démentie par la Russie.

L’ambassadeur adjoint américain Richard Mills s’en est pris au groupe Wagner lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur l’Afrique de l’Ouest et le Sahel mardi. Il a accusé la force paramilitaire de ne pas faire face à la menace des groupes armés, de priver les pays de leurs ressources, de commettre des violations des droits de l’homme et de mettre en danger la sûreté et la sécurité des soldats de la paix et du personnel de l’ONU.

Giovanie Biha, directrice adjointe du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, a déclaré au conseil que « l’insécurité s’est de nouveau détériorée dans de grandes parties de la région », en raison des activités des groupes armés, des « extrémistes violents » et des réseaux criminels. En conséquence, a-t-elle déclaré, plus de 10 000 écoles à travers le Sahel ont fermé, laissant des millions d’enfants sans éducation. Près de 7 000 centres de santé ont également fermé. Les groupes armés se battent pour la suprématie et le contrôle des ressources, a-t-elle déclaré, et le centre du Sahel est confronté à « des niveaux de sécurité et des défis humanitaires sans précédent ; l’instabilité sociopolitique, encore aggravée par l’impact du changement climatique ; et l’insécurité alimentaire qui a été exacerbée par le conflit en Ukraine ». Elle a ajouté que l’augmentation des attaques dans les pays le long du golfe de Guinée menace les artères de transport vers les pays enclavés plus au nord.

La conseillère politique française, Isis Jaraud-Darnault, a fait écho à Mills, affirmant que le « modèle » utilisé par les mercenaires de Wagner s’est avéré « totalement inefficace dans la lutte contre le terrorisme ». Elle a cité l’impact « néfaste » et dévastateur de leur travail et des violations des droits humains, notamment le meurtre présumé de plus de 30 civils au Mali et le pillage des ressources naturelles.

L’ambassadeur adjoint de Grande-Bretagne, James Kariuki, a évoqué la détérioration de la sécurité au Mali, au Burkina Faso, au Nigeria et dans le bassin du lac Tchad, ainsi que la crainte d’une propagation de l’instabilité aux pays côtiers d’Afrique de l’Ouest. « Vous ne pouvez pas ignorer le rôle déstabilisateur que joue le groupe Wagner dans la région. Ils font partie du problème, pas de la solution », a-t-il déclaré au conseil.

Google 1

L’ambassadrice adjointe de Russie, Anna Evstigneeva, a rejeté ce qu’elle a appelé les tentatives « de salir l’aide russe au Mali », où Moscou a un accord bilatéral pour aider le gouvernement de transition, « et dans d’autres pays d’Afrique ».

« Certains pays ont déclaré une fois de plus aujourd’hui que la Russie apparemment pille et pille les ressources de l’Afrique et facilite la croissance de la menace terroriste », a-t-elle déclaré, accusant ces nations anonymes de faire la même chose « dans le monde et en Afrique », notamment en Libye voisine, qui a déstabilisé toute la zone.

« Les accusations contre la Russie sont tout simplement étonnantes, compte tenu du bon sens », et minent les dirigeants africains qui tentent de résoudre leurs propres problèmes et de décider avec qui ils veulent coopérer, a-t-elle déclaré.

Evstigneeva n’a jamais mentionné le groupe Wagner par son nom. Le groupe est dirigé par Yevgeny Prigozhin, un proche allié du président russe Vladimir Poutine, et ses mercenaires sont accusés par les pays occidentaux et les experts de l’ONU de nombreuses violations des droits de l’homme dans toute l’Afrique, notamment en République centrafricaine, en Libye et au Mali.

Selon le dernier rapport du Secrétaire général Antonio Guterres publié cette semaine, plus de 18,6 millions de personnes dans la région connaissent une « grave insécurité alimentaire » – une augmentation de 5,6 millions depuis fin juin 2022 – le Burkina Faso, le Niger et le Nigeria étant le plus durement touché. Environ 6,3 millions de personnes sont déplacées à travers le Sahel, soit une augmentation de 300 000 depuis juin.

La Russe Evstigneeva a déclaré que Moscou partageait les inquiétudes concernant le nombre croissant de menaces dans la région, les conflits interethniques et intercommunautaires en cours, le crime organisé, le trafic de drogue et le meurtre d’un grand nombre de civils par des combattants au cours du second semestre 2022. Elle a souligné le retrait des forces antiterroristes françaises et de la force opérationnelle militaire européenne Takuba sous leur commandement le 30 juin, affirmant que cela n’avait pas été convenu avec le gouvernement de transition malien et qu’il avait « un impact négatif » sur la situation sécuritaire à court terme. terme. « Néanmoins », a-t-elle dit, « il y a déjà des progrès » et la Russie apporte au Mali « une assistance appropriée ».

Mills, l’ambassadeur adjoint des États-Unis, a déclaré que les États-Unis étaient profondément préoccupés par la crise sécuritaire, humanitaire et politique au Sahel, provoquant « une augmentation spectaculaire de la force et de l’influence de l’extrémisme violent ». Le problème nécessite « une solution de gouvernance démocratique », a-t-il dit. « Nous sommes également gravement préoccupés par le recul démocratique dans la région et demandons instamment le retour de gouvernements démocratiquement élus et dirigés par des civils. »

La dernière vague de coups d’État en Afrique de l’Ouest a débuté au Mali en 2020, suivie d’une autre en Guinée en 2021, puis au Burkina Faso en janvier 2022.

Omar Alieu Touray, président de la commission du groupe régional ouest-africain de la CEDEAO, a déclaré au conseil qu’il était heureux d’annoncer que les transitions vers des élections critiques dans les trois pays sont « en cours », le vote devant avoir lieu dans les deux prochaines années.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

61 commentaires

  1. This site was… how do I say it? Relevant!! Finally I have found something that
    helped me. Many thanks!

  2. Hi there, all the time i used to check web site posts here early in the daylight, for the reason that i love to
    gain knowledge of more and more.

  3. I am really loving the theme/design of your blog. Do you ever run into any browser
    compatibility problems? A couple of my blog audience have complained about my site not working correctly in Explorer but looks great in Safari.

    Do you have any suggestions to help fix this problem?

  4. Hi there would you mind letting me know which
    hosting company you’re working with? I’ve loaded your blog in 3 completely different browsers and I must say this blog loads
    a lot faster then most. Can you suggest a good hosting provider
    at a reasonable price? Thank you, I appreciate it!

  5. Hey there, You’ve done a fantastic job. I’ll definitely digg it and personally recommend to my friends.

    I’m sure they’ll be benefited from this website.

  6. It’s hard to find experienced people in this particular topic, however, you sound like you know what you’re talking about!
    Thanks

  7. Thanks on your marvelous posting! I definitely enjoyed reading it, you will be a great
    author.I will remember to bookmark your blog and may come back in the foreseeable future.
    I want to encourage yourself to continue your great writing, have a nice weekend!

  8. This post is in fact a fastidious one it assists new net viewers,
    who are wishing for blogging.

  9. Hello all, here every one is sharing such experience,
    thus it’s pleasant to read this weblog, and I used to pay a quick visit this website everyday.

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité