ActualitésInternationale

Visite de Macron au Rwanda : l’activiste Kemi Seba très remonté contre le discours de Paul Kagamé

« Monsieur kagamé, j’ai observé cette interview, et à un moment donné de l’interview, (…) j’ai eu envie de casser mon écran ». L’activiste béninois Kemi Seba ne comprend pas l’attitude et les mots du président rwandais Paul Kagame, dans son interview accordée aux médias par rapport au discours de Macron.

Emmanuel Macron et Paul Kagame

En effet, lors d’un voyage sur Kigali ce 27 mai, le président français Emmanuel Macron, espère rapprocher son pays du Rwanda, pays mondialement reconnu pour les sinistres événements génocidaires qui s’y sont produits.

Et dans le partage des responsabilités, la France occupe une part non-négligeable.

Et justement le but de cette rencontre entre les deux chefs d’état est d’absoudre et d’éponger le passé.

Mais un élément essentiel demeure la corde de discorde dans l’opinion nationale rwandaise et africaine.

Au lieu de demander pardon et de s’excuser. Le président Macron choisit se cacher derrière l’expression « responsabilité ».

Dans son discours, il estime que la France n’a pas été complice : « Les tueurs qui hantaient les marais, les collines, les églises n’avaient pas le visage de la France. Elle n’a pas été complice. Le sang qui a coulé n’a pas déshonoré ses armes ni les mains de ses soldats qui ont eux aussi vu de leurs yeux l’innommable, pansé des blessures, et étouffé leurs larmes (…), mais la France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda ».

Mais le pire dans cette affaire fut la réponse du président Kagame. Paul Kagame, déclarait lui, que le discours de Macron était rempli d’un « immense courage » qui a « plus de valeur que des excuses », et qu’il n’y aurait pas eu de « crimes dans la région des Kivu ». Une affirmation « grave » et inacceptable pour Kemi Seba.

Sur un plateau de télévision africaine, l’activiste questionné sur son sentiment quant aux propos du président rwandais, a répondu « Monsieur kagame, j’ai observé cette interview, et à un moment donné de l’interview, (…) j’ai eu envie de casser mon écran ».

Pour Kemi Seba, les propos de président rwandais étaient révoltants en ce sens que : « Mr kagame nie la participation de troupes rwandaises à des crimes en RDC. Mr Kagame nie même l’existence d’un génocide en RDC ».

Plusieurs s’attendaient à ce que la visite de Macron au Rwanda soit également le lieu pour Kigali de reconnaître les conséquences de ses agissements dans la région de Kivu en RDC. Mais hélas…

En rappel, le Rwanda est l’un des grands exportateurs de Coltan au monde, mais ce gisement ne n’existe pas sur son territoire, si ce n’est qu’au Congo voisin.

À vous de continuer la réflexion….

José LeDivin

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

63 commentaires

  1. pharmacie leclerc la fleche pharmacie autour de nous pharmacie lundi bourges , therapies comportementales et cognitives adolescent act therapy harris . pharmacie de garde saint maur therapies systemiques familiales pharmacie rue joannes beaulieu saint just saint rambert pharmacie en ligne vaccin .
    therapie de couple verviers pharmacie angers maison bleue act therapy coaching , pharmacie de garde aujourd’hui calais therapie cognitivo-comportementale troubles alimentaires , pharmacie jacquet francillon avignon pharmacie ouverte 11 novembre annecy therapies of cancer Norvasc sans ordonnance prix, Amlodipine livraison France Acheter Amlodipine en France Ou acheter du Amlodipine 10 mg Amlodipine achat en ligne France. pharmacie de garde jijel aujourd’hui therapie cognitivo comportementale mulhouse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité