ActualitésNationale

Togo/vente de réserves administratives: la commune d’Agoè-Nyivé 3 dénonce « une invention pour salir le Maire » dans un droit de réponse

Notre récent article titré « Togo/alerte : un Maire vendeur des réserves administratives de sa localité ? » a provoqué une mauvaise aise chez le Maire Adonkanou d’Agoè-Nyivé 3, et ses collaborateurs. Ils dénoncent un « montage » et nient tout en bloc dans un droit de réponse dont voici le contenu :

Droit de réponse de la Mairie d’Agoè-Nyivé 3 au journal Togonyigba
Monsieur le Directeur de Publication,
Nous avons lu votre article intitulé : ‘’Togo/Alerte : Un maire vendeur des réserves administratives de sa localité ?’’
Dans votre article vous avez écrit entre autres : … « L’histoire se passe dans la commune d’Agoè Nyivé 3 spécialement à Vakpossito. Selon notre source, le maire aurait vendu la réserve administrative, un espace réservé pour la création d’un marché public à Vakpossito »
Vous écrivez aussi : … « le maire veut tout détruire »… Et pire que tout vous avez illustré votre texte par des documents de la Mairie qui démontrent le contraire de vos affirmations sans fondement qui s’apparentent à une sorte de diatribe pour vilipender , salir , dénigrer le Maire de la Commune d’Agoè-Nyivé 3 (Vakpossito) tout en se basant sur les propos de votre fameuse source et en oubliant de se référer à la source concernée par le sujet, comme vous le recommande la loi notamment le code de la presse et de la communication et le code de la déontologie et de l’éthique.
Conformément aux dispositions du code de la presse et de la communication notamment la section 3 du chapitre 1 du titre 2 relatives à la rectification ou droit de réponse en matière de presse écrite en l’occurrence les articles 87, 88, 89, 90, 91 nous vous adressons ce droit de réponse pour publication, suite à votre article intitulé :‘’Togo/Alerte: Un maire vendeur des réserves administratives de sa localité ?’’
La Mairie d’Agoè-Nyivé 3 s’insurge contre les propos de votre article qui constituent de fausses informations et qui s’apparentent à une accusation grave pour laquelle nous nous réservons le droit de porter plainte à la justice pour diffusion de fausses nouvelles, diffamation et autres entorses graves à la loi.
Votre article qui est une invention pour salir le Maire, le Conseil Municipal et le personnel de la Mairie d’Agoè-Nyivé 3 peut créer de graves préjudices, troubler l’ordre public et exposer le Maire et le personnel de la Mairie à des dangers graves notamment une livraison à la vindicte populaire alors que vous savez vous-même très bien que c’est un montage grotesque, un tissu de mensonge. Non et non Monsieur le Directeur de Publication et cher ami journaliste.
Nous respectons beaucoup les journalistes et leur travail mais il y a des articles de ces genres qui découragent la population. Comment pouvez vous penser qu’un Maire puisse vendre un terrain de réserve administrative en 2021 et pire que tout vous estimez que le terrain vendu coute 25 mille francs CFA. Non, même un fou ne va pas vous suivre dans ce tissu de mensonge.
Pour le reste, sans trop rentrer en profondeur, nous vous rappelons juste que le Maire n’a jamais vendu aucun terrain d’une réserve administrative de notre commune. Les documents que vous avez publié sont des copies d’un contrat d’occupation provisoire de petits espaces comme cela se fait dans toutes les communes du monde. La preuve aucun terrain ne coute 25 mille francs cfa.
Nous invitons à vous adresser aux services compétents de notre Mairie au lieu de se fier aux propos diffamatoires et à desseins de certaines personnes tapis dans l’ombre qui veulent manipuler l’opinion par ces genres de fausses informations.
D’ailleurs, comme vous le savez très bien, les réserves administratives appartiennent à l’Etat et même les Mairies ne peuvent en disposer comme bon leur semble. Il faut, avant même l’utilisation d’une réserve administrative avoir un quitus du Gouvernement en l’occurrence le Ministère en charge de l’Economie et des Finances.
Nous vous recommandons de toujours vérifier les informations à la source fiable, crédible et authentique.
Les portes des bureaux de la Mairie d’Agoè-Nyivé 3 vous sont grandement ouvertes et le Maire répond toujours au rendez-vous des journalistes surtout quand il s’agit de donner la bonne information.
Nous vous souhaitons une bonne réception et espérons une publication de notre droit de réponse dans le délai, comme le recommande les dispositions du code de la presse et de la communication notamment la section 3 du chapitre 1 du titre 2 relatives à la rectification ou droit de réponse en matière de presse écrite en l’occurrence les articles 87, 88, 89, 90, 91.
Fait à Lomé, le 1 er juillet 2021
Le Maire

                           ADONKANU Yawo 

Copies:
DP Togonyigba ( Interessé )
HAAC
OTM
Mairie
Préfecture

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

28 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité