Pub0
Échos des Écoles

Togo/L’appel historique du 30 août 1969 à Kpalimé

Des pages de notre histoire commune hélas absentes de nos manuels scolaires…et méconnues par la jeune génération

« Nuti fafa nami ». C’est par ces mots que le général Eyadema le 30 août 1969, lança l’appel historique à Kpalimé. Cet appel allait s’avérer la pierre angulaire de la construction nationale : mission du RPT. Cet évènement inaugure pour le Togo une nouvelle politique et un nouvel ordre. Le qualificatif « historique » utilisé démontre à quel point cette date est une référence dans l’histoire politique du Togo en général et du RPT en particulier.

En effet, relevant l’importance de cette date lors du premier congrès statutaire à Kpalimé, M. Koffi Koffi, commissaire régionale du RPT à Klouto dira que : « le 30 août est pour les Togolais ce qu’est le 14 juillet pour les Français »

Dans cet appel le Président invitait tout Togolais, toutes les forces vives de la nation à se fondre dans un grand mouvement. Il disait en substance : « Cette politique de paix qui recueille votre unanime assentiment ne doit pas être une oeuvre éphémère et fragile […] Elle doit être pérennisée dans un vaste mouvement, un regroupement général qui puisse unir tous les fils du pays. »

Le RPT devait-il être l’héritier des anciens partis politiques ? Non le Président est formel sur la question et relève les caractéristiques qui démarquent le RPT de ces anciens partis :

« Il ne s’agira pas d’un parti où triompheront comme jadis, la haine les règlements de comptes, les divisions les luttes d’hégémonie, les intérêts personnels, mais un seul et véritable creuset national où viendront se fondre les forces véritables de ce pays à quelque parti qu’elles aient appartenu. »

Poursuivant son discours, il précise quant aux buts :

« Ce regroupement de tous les hommes de bonne volonté, qu’ils soient nouveaux ou partisans devra oeuvrer pour une reconversion totale des mentalités pour l’union et la solidarité effective de tous les Togolais. Il sera le haut lieu d’un dialogue libre en assurant la participation réelle de chaque citoyen à l’oeuvre de paix politique et de restructuration fondamentale de notre économie »

A l’issue de cet appel, des délégations se succédèrent au palais présidentiel pour en témoigner au Président leur soutien. Mais ces mobilisations suscitent des interrogations quant à leur caractère volontaire et spontané. Il n’est pas exclu qu’elles aient été suscitées par les autorités pour justifier leur choix et donner une impression de légitimité.

L’appel historique du 30 août venait ainsi de jeter les bases du mouvement RPT. Celui-ci sera porté sur les fonds baptismaux lors du congrès constitutif.

Publicité page 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité page 3
Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez