TourismeTransport

Togo | Inondations, quartiers embourbés, routes bitumées impraticables : L’ATC lance un cri d’alarme et de détresse

Depuis quelques semaines déjà, Lomé et la plupart des localités à l’intérieur du pays, connaissent des pluies assez abondantes. Cette situation inhabituelle en cette période de l’année devient un casse-tête pour les simples citoyens. Au-delà des soucis personnels des ménages qui doivent pour la plupart revoir leurs toitures en cette période de pluies, il faut ajouter des problèmes d’ordre général que la population togolaise rencontre de manière récurrente : des routes bitumées impraticables, débordement des bassins de rétention d’eau, inondations des quartiers et maisons d’habitation.

L’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) lance un cri d’alarme et de détresse à l’endroit de tous les acteurs concernés par cette situation afin de réfléchir ensemble et apporter des solutions réelles aux citoyens.

Certaines routes bitumées et pistes togolaises sont impraticables par faute d’entretien ce qui occasionne des accidents.

Aussi, doit-on le signaler ? Certaines routes à travers le pays sont inondées soupçonnant des nids de poule qui, au passage des véhicules, deviennent des troues visibles, et plusieurs quartiers sont embourbés.

Lire ci-dessous le communiqué de L’ATC

Google 1

Communiqué de lAssociation Togolaise des Consommateurs (ATC) relatif à la l’état de certaines routes à Lomé et à l’intérieur du pays

Depuis quelques temps, certaines routes et rues de Lomé comme à l’intérieur du pays sont impraticables et rendent la circulation très difficile aux populations. Selon certains techniciens, l’une des raisons seraient le manque d’entretien de ces voies et surtout en cette période de pluies abondantes dans toutes les régions du Togo.

Se référant aux différents rapports sur les accidents de la route, la responsabilité des usagers et de la population a été soulevée sur le non-respect du code de la route. Cependant la situation de l’état défectueux de nos routes par endroit devrait être aussi un sujet à réflexion autant pour les pouvoirs publics que les citoyens. L’état de dégradation des routes est un élément non négligeable des causes des accidents de la route au Togo qui occasionnent des blessés graves et des pertes en vies humaines.

L’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) constate que, malgré les communications du Gouvernement sur la mobilisation des ressources pour la construction des infrastructures routières, les administrations en charge de l’entretien des routes, rues et pistes, ne réagissent pas rapidement pour réparer les points critiques sur les voies principales et secondaires du pays.

L’ATC lance un cri d’alarme et de détresse aux Ministères en charge des Travaux publics, du Désenclavement et des Pistes Rurales, à la SAFER, aux Maires et demande une prompte réaction de leur part pour une réflexion d’ensemble avec les entreprises afin de trouver des alternatives pour atténuer les souffrances des usagers de la route et des consommateurs.

LATC invite les conducteurs et tous les usagers de la route à une vigilance accrue lors de leur déplacement, aussi bien dans la capitale Lomé quà l’intérieur du pays.

Fait à Lomé le 16 octobre 2023
L’ATC

L’ATC, pour la qualité de la vie

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité