Fait Divers

Togo-Commune d’Agoé-Nyivé 1 | Le marché « Assiyéyé » en flamme cette nuit du jeudi 21 décembre

Le marché nommé « Assiyéyé » dans la commune d’Agoè-Nyivé 1 a pris feu dans la soirée du 21 décembre 2023 sous le regard des riverains qui crient leur désolation et lamentation. Le feu s’est déclenché entre 21h30 et 22h à en croire des témoins interrogés par notre sur place.

Vidéo du marché Agoè Assiyéyé en feu

Alertés par les revendeuses d’ignames, prêt de la seconde station CAP non loin du marché, les urgentistes et sapeurs pompiers qui sont arrivés sur les lieux, tente tant bien que mal pour maîtriser ce feu violent avec des explosions qui continue de consumer presque les trois-quarts de la superficie du marché occasionnant d’importants dégâts matériels.

Entrée principale du marché d’Agoè-Nyivé Assiyéyé avant l’incendie

Les pensionnaires du marché d’Agoè Assiyéyé, surtout les femmes revendeuses sont hébétées, sous le choc et en pleurs. Certaines ont pu faire le déplacement du marché juste après l’alerte donnée et les vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux.

Le maire Kovi Adanbounou (milieu photo)

Rapidement, le maire d’Agoé-Nyivé 1, Kovi Adanbounou et plusieurs de ses collaborateurs, sont arrivés sur le lieu pour évaluer la situation. Sur le visage de Kovi Adanbounou, nous pouvons lire sa désolation. Ce dernier a exprimé sa consternation face à ce véritable drame en cette période où les togolais se préparent pour les fêtes de fin d’année. « C’est une situation qui nous bouscule vraiment, surtout en cette fin d’année. C’est un véritable drame. C’est vraiment triste, très triste. Nous ne savons pas exactement la source de l’incendie pour l’instant. Les sapeurs-pompiers et les forces de sécurité sont à l’œuvre » s’est-t-il exprimé.

L’harmattan en cette période de l’année, caractérisé par des vents secs et humides n’a pas aidé les sapeurs-pompiers à maitriser le feu qui continue de ravager presque les trois-quarts de la superficie du marché.

Google 1

00h15mn. La situation semble être hors de contrôle malgré tous les efforts déployés par les sapeurs-pompiers. Cette situation a obligé les riverains à se mobiliser en plusieurs groupes pour apporter leur aide pour combattre les flammes.

03h06mn. Avec les renforts des pompiers du port, de l’aéroport, de la STSL, de la PIA, de l’ANASAP et du génie militaire ainsi que la mobilisation des services de sécurité publique et de la population riveraine, cet incendie a pu être Maîtrisé tard dans la nuit.

Ce qui reste du marché d’Agoé Assiyéyé après l’incendie

Qu’est ce qui a pu déclencher le feu qui détruit une partie de ce marché très fréquenté qui s’est vidé de ses clients plus tôt déjà vers 20h? Telle est la question que chacun se pose actuellement.

Quel sort pour les marchés dans notre pays ?

Pourquoi les marchés, véritables poumons de l’économie togolaise, sont-ils la cible régulière d’attaques et de destructions (accidentelles ou criminelles) ? Difficile pour l’heure d’établir les causes de ce drame. Comment comprendre l’impuissance des autorités publiques togolaises à identifier les auteurs et/ou les commanditaires de ces crimes économiques afin de les traduire en justice ? Pourquoi les organismes publiques de gestion des marchés n’ont-ils pas pris des mesures appropriées (renforcement de la surveillance, protection civile, aménagement anti-incendie, etc. ) pour éviter la répétition des drames économiques, sociaux et humains causés par ces incendies (accidentels ou criminels) ?

Seulement une enquête des services compétents pourra apporter les réponses à toutes ces interrogations et situer les responsabilités.

L’on s’en souviens toujours, c’était en janvier 2013, en l’espace de 48 heures, les marchés de Kara dans la nuit du 9 au 10 janvier, un incendie « d’origine criminelle » selon les autorités, et de Lomé dans la nuit du 11 au 12 janvier, partaient en fumée, entraînant de graves conséquences économiques, sociales et politiques. En janvier 2022, le nouveau marché de Kara reconstruit avait été également ravagé par les flammes.

Togonyigba présente sa compassion aux victimes, ces commerçant(e)s qui ont perdu leurs marchandises (achetées ou fabriquées grâce aux prêts bancaires à des taux d’intérêt usuriers).

Nous y reviendrons…

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité