Afrique

L’ancienne premier ministre sénégalais Aminata Touré, déchue de son mandat de député

Aminata Touré perd son mandat de député

La décision est tombée depuis hier. L’ancienne premier ministre sénégalais Aminata Touré élue députée sous la bannière de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby), est déchue ce mardi 24 janvier 2023 de son mandat parlementaire. Une décision prise après un vote du bureau de l’Assemblée Nationale.

https://twitter.com/aminatatoureklk/status/1617963225785720832?t=0UWabF009nc4i9NWbLvbLg&s=08

L’ancien bras de droit , et fidèle du président Macky Sall, avait claqué la porte de la majorité l’année dernière, pour se présenter à l’élection présidentielle de 2024.


A en croire un député de la majorité présidentielle, la décision d’exclusion de l’ancienne locataire de la primature est motivée conformément à la constitution sénégalaise et au règlement intérieur de l’Assemblée Nationale qui stipule, « qu’un député qui quitte son parti est automatiquement déchu de son mandat parlementaire »

10 membres du bureau de l’Assemblée Nationale ont voté pour y compris ceux proches de l’ancien président Abdoulaye Wade et 6 députés seulement ont voté contre. Le groupe Liberté et Démocratie de la coalition Wallu a soutenu cette procédure et a fait pencher la balance en faveur de BBY.


Une décision d’exclusion qui est plutôt mal perçue par le camp de l’ancienne premier ministre et qui dénonce une violation de la loi. L’ex première ministre considère cette déchéance parlementaire comme un règlement de compte politique et pense poursuivre sa lutte pour l’instauration d’un état de droit au Sénégal.

Google 1


Aminata Touré était l’une des plus fidèles collaborateurs du président Macky jusqu’à une époque récente ou elle a quitté le parti présidentiel pour devenir une député non inscrite. Sa lutte est aujourd’hui empêcher pour Macky Sall pour un troisième mandat à la tête du Sénégal.

Pour rappel, lors de la formation du bureau parlementaire, l’ancien Premier ministre avait quitté l’Assemblée nationale. Pour cause, le camp présidentiel a soutenu la candidature au poste du Président de l’Assemblée nationale de Amadou Mame Diop à son détriment. Ainsi, Mimi Touré avait décidé de quitter la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby).

Face à cette situation, le camp présidentiel a affiché sa volonté de destituer Aminata Touré. Aujourd’hui, le bureau de l’assemblée nationale s’est réuni pour statuer sur cette demande de Benno Bok Yakaar « conformément à la constitution qui demande la perte de mandat d’un député qui démissionne de son mandat ». Résultat, elle n’est plus députée.


Freddy

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité