Société

Revenant d’un enterrement, les instituteurs d’un établissement meurent dans un grave accident

La vie ne vaut rien et rien ne vaut la vie dit-on de coutume. La mort est un examen que chaque être vivant passera un jour. Les instituteurs d’une école primaire privée, revenant d’un enterrement du frère du directeur de l’école à Agonlin, dans le département du Zou, meurent dans un grave accident de circulation ce samedi 06 mars 2021. L’information a été confirmée par le secrétaire général du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels (Synappec).

Les élèves de l’École primaire privée Fidake ne verront plus leurs maîtres. Ces instituteurs, au total 08, ont trouvé la mort dans un grave accident de circulation. Cet incident malheureux est survenu juste après la cérémonie d’inhumation du frère du directeur de l’école à Agonlin, dans le département du Zou.

« Les élèves ne verront plus leurs maîtres lundi 08 mars 2021. Il faut un soutien psychologique à ces enfants » peut-on lire dans le communiqué du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels (Synappec). L’accident de circulation devient fréquent dans le pays de Patrice Talon

A.M.Y.S

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité