Libre opinion

Christian Spieker : « Un citoyen ne peut ni ne doit gifler un président de la République ! »

Il y a des comportements de la part du citoyen qui sont inadmissibles à l´encontre d´un président de la république. C´est une fonction sacrée. Cet acte est inacceptable. Je le condamne fermement. Cette gifle n´est pas un acte politique mais du pur banditisme et qui doit être réprimé sévèrement. Un citoyen n´a pas le droit de gifler un président de la république, tel que cela s´est produit contre Emmanuel Macron aujourd´hui. Cet acte, et j´espère que tout le monde l´a vu sur les chaînes françaises quand Emmanuel Macron dans son tour de France à l´intérieur du pays a reçu une gifle alors qu´il se dirigeait seulement de loin pour saluer les badauds. C´est un acte dont on ne peut jamais se réjouir, peu importe celui ou celle qui en est victime, tant que la personne est le président ou la présidente de la république d´un pays. Qu´on aime la France ou pas, tout homme politique juste, qui respecte cette fonction, la plus haute de la république, doit condamner cet acte irrespectueux. Il faut séparer cet acte d´incivilité caractérisée, d´un acte politique. De la même manière, si un citoyen togolais se comporte ainsi à l´égard du président togolais, je vais condamner fermement l´acte, que j´aime Faure Gnassingbé ou pas.

Personnellement, je condamne fermement cet acte, bien que je déteste la politique de la France en Afrique. Un tel acte doit être réprimé. Ce n´est pas parce qu´on est contre la politique menée par la France en Afrique qu´on va s´en réjouir. C´est de la pure incivilité et elle doit être fermement punie. De la même manière que je condamne la violence gratuite, commise sur la personne des citoyens d´où qu´elle vient, c´est de cette même manière que je condamne cet acte de pur banditisme, animé de l´idée de se faire connaître par l´auteur. L´auteur cherche seulement de la notoriété. Mais ça, c´est de la mauvaise. Sinon je ne vois pas comment un citoyen peut oser gifler un président de la République en public. Cette vidéo va faire le tour du monde. C´est très condamnable. Elle n´honore pas la France et non plus celui qui a agi ainsi. C´est un acte injustifiable, quel que soit le motif.

Un citoyen ne doit pas faire ça, que ce soit contre un président de la république en Europe ou en Afrique. Moi, je respecte cette fonction et pour cela je respecte aussi celui qui l´occupe, que ce soit en Europe ou en Afrique. Un acte politique doit être séparé d´un acte de violence contre la personne qui occupe cette fonction. Cette gifle donnée à Emmanuel Macon n´est pas un acte politique. C´est un acte irrespectueux, de violence gratuite du droit commun, donc condamnable.

Je condamne cet acte, que j´aime la politique de la France ou pas. C´est de l´incivilité de la part de l´auteur à l´égard du président Macron. Comme moi, les Togolais ne doivent pas s´en réjouir, s´ils respectent cette fonction du président de la République.

Ceux qui assurent la sécurité d´Emmanuel Macron sont pris de court. Il faut de la vigilance de leur part pour sa sécurité. Il est en campagne présidentielle déguisée et doit être prudent dans son tour de France à l´intérieur du pays car certains citoyens sont souvent animés de mauvaise intention ou d´idées criminelles.

Les surprises, bonnes ou mauvaises, viennent souvent d´où on ne les attendait pas en matière de sécurité ou ailleurs. Il faut beaucoup de vigilance et de l´éveil.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez