Afrique

Bénin/Fortes pluies/Prudence : plusieurs communes du nord inondées !

Depuis un mois, plusieurs communes du Nord Bénin sont innondées, a constaté le Correspondant de TogoNyigba dans le pays. La situation devient intenable de jour en jour.

Semaine dernière, des routes et ponts reliant des communes dans le Département du Borgou ont été coupés par l’eau de ruissellement. Entre les communes de Kalalé et Nikki environ 600km de Cotonou, c’est le divorce sur le ralliement. Le pont de Tchikankou a cédé mettant fin à la circulation actuellement.

C’est le même scénario qui s’est passé à Malanville dans l’Alibori en juillet 2022 où le grand pont avait cédé avant d’être repris 72ha après par le Gouvernement. Du côté du fleuve Okpara (Parakou Tchaourou), impossible de passer sur le pont pour se rendre dans les villages Kika, Kabo et le pays Nigeria. Sur le pont, il faut payer quelques miettes aux piroguiers pour vous faire traverser avec tous les risques possibles.

Chaque année, des morts sont enregistrées sur ce pont lors du tentative de ralliement des usagers vers l’autre bout. Dans ville de Parakou située à 435km de Cotonou côté Nord, l’eau règne en maître dans quelques rues dans le troisième arrondissement. La voie quittant le poste de Guèma allant à Bawé, vers le commissariat du troisième arrondissement, est impraticable présentement. Pour accéder à son domicile si on est dans les environs, il faut avoir la maîtrise de l’eau. Signalons que le projet Asphaltage initié par le Gouvernement de Patrice Talon n’a pas pris encore en compte ces rues. En quittant Parakou pour Woria dans l’arrondissement de Tchatchou, pas de passage. Cette cours d’eau avait dévoré 06 personnes en 2018 faut-il le rappeler. Le constat est très amère en tout cas dans le Nord du Bénin.

Google 1

Prudence à tous les voyageurs en ces temps de pluies. Dans l’Atacora, les routes qui relient les 2KP Kouandé, Kèrou, Pehuncon sont du tout impraticables. Dans la Donga, il est difficile de rallier facilement la commune de Bassila à Ouaké. Au Sud du Bénin, soit Cotonou la capitale économique et ses environs, le bonheur est revenu maintenant après des mois de calvaire et enfer. Vu que les saisons du Nord et celle du Sud ne sont pas les mêmes. Car il y a trois mois, impossible de vivre en joie à Cotonou à cause de l’eau. Face à ces situations circonstancielles, le gouvernement béninois devrait faire une bonne sélection des routes prioritaires dans l’asphaltage phase 2 soit 2021-2026 second quinquennat de Patrice Talon. Cela pourrait réduire les inondations dans le pays.

AATAB

17-08-2022

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité