Nationale

Attentat de sarakawa : 49ans déjà : Faure Essozimna Gnassingbé attendu demain à Kara

Sarakawa, 49ans déjà

Le Président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé est attendu demain 24 janvier à Kara, pour la commémoration du 49ème anniversaire de l’attentat de sarakawa.

L’information est rendue publique à travers un communiqué signé par le ministre d’État, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa boukpessi ce lundi 23 janvier.

Faure Gnassingbé se fera accompagné d’une forte délégation de l’exécutif ainsi que des présidents des institutions de la République.

Prévues pour démarrer dans l’après midi, les activités seront marquées par un dépôt de gerbe à sarakawa en présence du président de la République.

« Prendront également part à cette cérémonie, de diverses personnalités, telles que madame le premier ministre, chef du gouvernement, la présidente de l’assemblée nationale , les membres du gouvernement, les députés à l’Assemblée nationale de la région de la Kara, le général chef d’État major des FAT, les chefs d’État major des armées, les préfets de la région de la Kara, les maires et les adjoints, sans oublier les membres des bureaux des conseils préfectoraux, les chef traditionnels de la région de la Kara, les chefs cantons de la kozah » lit-on dans le communiqué.

Les commémorations vont se dérouler simultanément dans les autres villes du pays, toujours dans l’après-midi aux alentours de 15heures.

À Lomé, la capitale le dépôt de gerbe se fera à la place des Martyrs par le chef de l’État ou son représentant. Sont attendus : « les présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement, les députés a l’Assemblée nationale, les directeurs de cabinet, les conseillers techniques, et les directeurs centraux des ministeres, les prefects du grand Lomé, et leurs secrétaires généraux, les maires et leurs adjoints, et les secrétaires généraux des communes du grand Lomé, les officiers supérieurs des FAT et les chefs traditionnels du grand Lomé « .

Il est à rappeler que dans les chefs lieux des régions, le dépôt de gerbe se fera dans les conditions habituelles.

Pour rappel, le 24 janvier 1974, un Douglas C-47 Skytrain effectuant la liaison entre les villes de Lomé et de Pya et qui transportait le président Gnassingbé Eyadéma à Pya son village natal, s’écrasa dans la brousse à proximité de la petite localité appelée Sarakawa (nord du pays). Ce dernier frôla la mort de près. La responsabilité de l’accident avait été imputée à des milieux financiers. Même si certains pensent à une déficience mécanique pour expliquer l’accident, le président Eyadéma a affirmé haut et fort qu’il s’agit bien d’un sabotage.

Si le président sort indemne de l’accident, il n’en est pas de même de trois de ses généraux, du pilote de l’appareil, Jean Cattin, et de son copilote Bertrand Delaire

Le mémorial de la catastrophe aérienne de Sarakawa, dominé par la statue du général-président Gnassingbé Eyadéma.

Survenu lors d’une période de refroidissement dans les relations entre la France et le Togo pour des raisons commerciales (le Togo ayant décidé de créer quelques jours auparavant un Office Togolais des Phosphates, concurrençant ainsi directement la Compagnie Togolaise des Mines du Bénin – ou C.M.T.B. – à capitaux majoritairement français, dans l’exploitation du minerai), l’accident est vu par le président comme un sabotage organisé par les autorités françaises et la C.M.T.B. afin de tenter de l’assassiner.

Et c’est à sarakawa qu’est édifié un mémorial où se trouve l’épave du DC3 dans lequel avait pris place le 24 janvier 1974 le président Gnassingbé Eyadéma. L’année 1974 est qualifiée de celle des « trois glorieuses ».

Le 24 janvier devient une date symbolique rebaptisée « jour de la libération économique » et le site de Sarakawa, un mémorial près duquel sont organisées des manifestations officielles en hommage au président « miraculé de Sarakawa »


L’ancien leader togolais, décède le 5 février 2005. Les circonstances de sa mort reste toujours inconnues des Togolais jusqu’à lors.

Freddy

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité