POLITIQUE

Affaire Bolloré / « Atteinte à la souveraineté du Togo » : la justice française est-elle sincère ?

Pourquoi l’atteinte à la souveraineté d’un État étranger préoccupe tant la justice française si les institutions compétentes de cet État en question ne se plaignent pas d’une quelconque atteinte à leur souveraineté nationale ?

Ce chef d’accusation retenu contre Bolloré montre une fois encore que le Togo est utilisé comme un laboratoire pour contenir le sentiment anti-français sans cesse croissant dans la société africaine.
La Cour constitutionnelle du Togo, l’AN du Togo, ainsi que la justice Togolaise doivent s’activer pour voir au clair dans cette affaire. La position de ces institutions de contrôle de la souveraineté nationale du Togo nous permettra de mesurer la sincérité de la justice française.
Si elle coopère entièrement pour qu’un français soit condamné par les juridictions togolaises pour « atteinte à la souveraineté nationale du Togo », alors, on saura que la justice française est de bonne foi.
Pour moi, toute cette théâtralisation et cette médiatisation autour de l’affaire Bolloré vise à marquer les esprits des africains qui nourrissent un vif sentiment anti-français. Le message est clair : « Voyez-vous, notre justice traque les français qui sapent votre souveraineté. Les autorités officielles de la France ne sont donc pas comptables des agissements des hommes d’affaires français en Afrique comme vous le pensiez souvent. La condamnation de Bolloré est une preuve que notre justice ne laissera aucun ressortissant français compromettre la sincérité de notre coopération avec vos pays »

Certaines pratiques surrannées de la vieille garde france-africaine alimentent justement le sentiment anti-français en Afrique noire.
Si rien est fait, la nouvelle génération de dirigeants africains porteront gravement atteintes aux intérêts stratégiques français en Afrique en se tournant vers d’autres puissances comme la Chine, l’Inde ou la Russie.

D’ailleurs, ce mouvement est déjà en cours dans certains pays africains.
Je veux bien croire que la justice française cherche à mettre fin systématiquement aux loups solidaires des réseaux pro-foccaristes qui alimentent le sentiment anti-français en Afrique noire. Pour celà je veux croire également que la justice française ne se limitera pas seulement au cas Bolloré du Togo mais à toutes les autres affaires sombres des réseaux mafieux de la France-Afrique qui tapissent encore dans l’ombre d’une diplomatie de rupture annoncée par le président Macron.

B.K

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

71 commentaires

  1. ทาง เข้า joker เกม สล็อตออนไลน์ ชั้น 1 ยอดนิยมปี 2022 เข้าเล่นสบายกล้วยๆเพียงแต่ลงทะเบียน pgslot เป็นสมาชิกกับพวกเรา ลงทะเบียนสมัครสมาชิกใหม่ JOKER เจอกับ มิติใหม่ได้แล้ว

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité