Site icon Togonyigba

Togo/Transport : La vulgarisation du rapport 2020 de l’observatoire des pratiques anormales au centre d’un atelier à Lomé

Les acteurs de la chaîne de Transports étaient en atelier de vulgarisation du rapport 2020 de l’Observatoire des Pratiques anormales (OPA) le jeudi 16 décembre à Lomé.

Initiée par le Comité National de Facilitation (CNF), la rencontre vise à partager le contenu du rapport 2020 et faire des recommandations qui vont permettre une fluidité sur le Corridor togolais.

Dans son allocution, le Commissaire principal, Chef Division de la Sécurité routière, représentant le Secrétaire Général du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile s’est réjoui de l’effort du Togo au regard de beaucoup de pays dans la sous région. Il a ensuite invité chaque acteur à redoubler d’efforts pour une fluidité sur le corridor national.

Le Secrétaire Général du ministère des transports routier, aérien et ferroviaire, Représentant le ministre de tutelle, Komlan Tindano a pour sa part invité les acteurs de la chaîne à mieux faire pour reprendre la première place dans le sous région. Il a également souhaité que les recommandations à l’issu des travaux soient mises en œuvre pour la réduction de tracasseries au niveau de la chaîne de transports.

Entre 2019 et 2020, les indicateurs sont en baisse, ce qui encourage le travail fait par les acteurs de la chaîne de transports.
À l’issu de cet atelier, le contenu du rapport sera présenté aux acteurs qui vont formuler des recommandations à l’endroit des forces de contrôles, des conducteurs et transporteurs… afin de réduire les tracasseries.

« Nous avons constaté que le corridor est en bonne place derrière le Bénin mais devant les autres de la sous-région et beaucoup d’efforts doit être fait pour retrouver la première place » a annoncé le Directeur des Transports routiers et President du CNF, DERMANE Tadjudini.

Maurice

This website uses cookies.

This website uses cookies.

Quitter la version mobile