ActualitésMédia

Feuilleton Buhari-Twitter. Le Nigeria devient l’acteur principal !

Après avoir suspendu le réseau social Twitter en semaine dernière, le président du Nigeria, Muhammad Buhari pose une condition avant de lever son interdiction. Les autorités du Nigeria estiment que le réseau social doit s’enregistrer comme une entité commerciale au Nigeria avant qu’elle ne soit de nouveau opérationnelle.

Selon le ministre Nigerian de l’information et de la culture, Lai Mohammed, Twitter et d’autres réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram, plus tard, devraient exister au Nigeria en tant qu’entreprises légalement constituées.

En effet, la brouille est intervenue entre les deux entités (Nigeria et Twitter) suite à la suppression d’un Tweet du président Buhari, par Twitter, pour non-respect d’une clause des conditions générales d’utilisation.

Abuja a mal pris cette attitude du réseau social et a répondu par son interdiction dans le pays.

Pour l’heure, les négociations continuent, et il est également à noter que le président Buhari reçoit de part et d’autre, des soutiens d’hommes d’influence, en l’occurrence l’ex-président américain Donald Trump.

Le Nigeria est le pays africain comptant le plus grand nombre d’utilisateurs du réseau Twitter.

José LeDivin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez