Échos des ÉcolesÉducation

[Education] Togo : Un vent de renouveau va souffler à l’ENA…

L’ENA à l’heure des grands choix

La première session du nouveau gouvernement issu des élections du 20 février 2020 a vu la nomination du Professeur Adama Mawulé Kpodar, professeur de droit public comme nouveau Directeur General de l’Ecole Nationale d’administration (ENA). Occasion offerte à lui pour forger ses premières armes de réformateurs.

C’était le 28 octobre 2020. Dès la révélation de ses talents managérial dans un parcours où il a jusqu’ici joué le rôle de conseiller dont le dernier en date est son poste de vice-président de l’Université de Kara ,la pertinence et l’efficacité de ses actions font recette .Le Prof Adama Kpodar reste à n’en point douter l’exception qui confirme la règle établie ayant définitivement construit une notoriété en hissant l’ENA dans le peloton de tête des administrations ouvert aux défis nouveaux dont le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé en est l’inspirateur. Pour obtenir le gain de cause de cette politique ambitieuse, le Prof Adama Kpodar a dû affronter durement des positions hostiles.

Avec lui, la vertu va prendre définitivement le pat sur le vice.

Premier poste de responsabilité digne de ce nom pour ce quadragénaire connu pour sa discrétion mais qui s’est toujours exprimé par ses allures d’enseignant talentueux pour diriger cette haute école crée en 1958 et qui a notamment pour fonction de former les cadres moyens et supérieurs de l’administration publique.

Cette nomination très remarquée va susciter un changement de paradigme dans la conduite aussi bien sur sa forme et sur le fond des affaires dans cette école pourvoyeur d’élite pour l’administration togolaise. Un vent de renouveau va souffler à l’ENA avec un prisme à travers lequel le nouveau DG considère son environnement en donnant à ses administrés une feuille de route claire avec un fil directeur.

Contre vent et marée, c’est en kamikaze par contre qu’il sert toujours la cause publique en allant à l’assaut des réseaux mafieux à travers une lutte implacable. Il a du marché sur des œufs face aux réticences en faisant jauger parfois ses perceptions par d’autres arcanes.

C’est ainsi que certains administrés mis sur sa responsabilité qui ont voulu se dispenser des nouvelles problématiques de gouvernance du nouveau maitre des lieux au point de se croire intouchables l’ont éprouvé et durement appris à leur dépens .Depuis qu’il est à la tête de l’ENA, il a su redorer le blason de cette école avec dextérité ,caractère ,compétence et le génie qui, quand il existe, crée manifestement toujours la différence.

Deux enseignants et un assistant ont été démis de leur fonction pour faute grave. Premier acte circonstancié et indicateur qui donne la mesure à la rigueur à imprimer et qui va induire avec le temps d’autre dimension dans l’anonymat des chez d’œuvre des étudiants. Une circulaire sur cette sanction a requis une forte mobilisation médiatique le mettant pour ainsi dire sur les feux de la rampe et des projecteurs.

Une chose est sure, le nouveau maitre des lieux ne fait aucune concession quand il s’agit de bien faire, une idéologie qui va s’apprivoiser comme ligne conductrice à l’ENA. Ce choix pragmatique lui a valu encore vaillamment à tenir la dragée haute en poursuivant inébranlablement sur la trajectoire de ses missions statutaires.

Bâtir des infrastructures qui répondent au nouveau paradigme

Face à l’héritage d’un délabrement avancé des infrastructures, M. Adama Kpodar amorce une célérité des procédures avec des changements de ligne budgétaire pour redonner une nouvelle physionomie à la plus grande école de l’administration togolaise. Une évidence partagée par l’opinion qui n’en croit pas ses yeux au regard des changements notoires constaté en si peu de temps. Plusieurs bâtiments et d’autres infrastructures connaissent un embelli digne d’une école internationale.

Le mérite, unique alternative pour rentrer à l’ENA

Le mérite restera l’unique alternative pour l’entrée à l’ENA. Ce narratif fait ses preuves et l’on peut le constater dans les propositions des sujets. Pour départager les candidats, les épreuves sont dosées ceci depuis que l’examen d’entrée est organisée par l’ENA. Une marque de fabrique qui portera aussi longtemps la marque du Prof Adama Kpodar .Tout ceux qui ont voulu croire le contraire ont déchanté face à la nouvelle donne qui fait intervenir des services externes pour l’anonymat.

Rappelons que l’Ecole Nationale d’Administration anciennement dénommée Ecole Togolaise d’Administration, est un établissement public de formation à caractère administratif. Elle a la charge de former les cadres moyens et supérieurs de l’administration, de l’économie et des finances, de la diplomatie et des établissements parapublics et privée. Son admission est ouverte aussi bien aux fonctionnaires et aux non fonctionnaires.

Source : MEDIATOPNEWS

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité