Société

[LeCoupD’oEiL] « Le nom de famille ou le patronyme est comme un linge blanc qu’il faut préserver de toutes souillures »

Quelle chance ! Je porte le nom de famille de mon père, de mon grand-père, de mon arrière grand-père et il en est de même pour vous.

Le nom de famille ou le patronyme est comme un linge blanc qu’il faut préserver de toutes souillures

Le nom de famille est sacré et s’il se transmet de génération en génération, ce n’est pas « gbé gblé nou » ou faire du « Kantata ».

Plus qu’un simple héritage, c’est une lourde responsabilité que celle de porter notre patronyme. Et pour cause, il nous incombe le devoir de le respecter, de l’honorer, de le valoriser et surtout de le maintenir fièrement.

Le salir? Pas question! Jeter du discrédit ou de l’opprobre sur lui? Au grand jamais! Faire de la mauvaise publicité à son propre nom? Mauvaise idée! Mettre la honte sur son nom de famille? Sacrilège! Ridiculiser toute la famille avec qui nous partageons le même nom? Le traîner dans la boue, lui donner mauvaise réputation ou l’écorcher? Non! Même pas en rêve!

Google 1

Se rendre digne de s’appeller « GAGLI », (La charité bien ordonnée commence par soi-même), « GNASSINGBÉ » « d’ALMEIDA », « AMORIN », « AZIZOR », « OSSENI », « OLYMPIO », « AVOUNKPÈ », « POISSON », « AHOUANSOU », « NAYO », « SANVI », AGBODJAN et tous les autres noms de famille qui existent, c’est un devoir.

Garder son nom intact, sans tâche et aussi propre qu’il était lorsque notre paternel nous l’a donné c’est comme un contrat qui a des airs de MISSION IMPOSSIBLE mais c’est faisable. Il faut juste garder à l’esprit que le nom de famille, c’est pour toute la vie! Il nous suit même après la vie.

C’est avéré. Personne ne choisit ses parents et encore moins son père, sa mère et son nom de famille avant de naître; Mais à partir du moment où nous avons la grâce d’en bénéficier, il faut faire en sorte de pouvoir le mériter.

PS: Ne soyez pas celle ou celui par qui la honte, le déshonneur et le malheur s’abattront sur votre patronyme! Par la suite, ça doit être un sentiment de culpabilité pesant et insoutenable qui ronge les entrailles et la conscience!

José Éric GAGLI dit leDivin

[ClinD’œil à Anita Marcos]

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

60 commentaires

  1. There are no differences in the apparent volumes of distribution after intravenous and oral administration of single doses of warfarin solution propecia generic Many experts also avoid methyldopa beyond pregnancy for management of hypertension since its use as been associated with depression, which may confuse a diagnosis of postpartum depression

  2. I’m impressed, I must say. Rarely do I come across a
    blog that’s equally educative and engaging,
    and let me tell you, you’ve hit the nail on the head.
    The problem is something too few men and women are speaking intelligently
    about. I’m very happy that I came across this in my
    search for something concerning this.

  3. Can I just say what a relief to uncover somebody who genuinely
    understands what they’re discussing on the web.
    You definitely know how to bring an issue to light and make it important.
    More people really need to check this out and understand this side of your story.
    I was surprised that you’re not more popular because you certainly have the gift.

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité