ActualitésNationalePOLITIQUE

Togo/Politique : « Le bien-être social est d’ordre constitutionnel et il revient à chaque individu d’œuvrer à sa concrétisation et pour y parvenir, plusieurs moyens sont possibles, pas nécessairement la création d’un parti politique » dixit Ange GBETSOGBÉ

L’nformation selon laquelle le jeune leader togolais Ange K. GBETSOGBÉ serait sur un projet de création d’un Parti Politique n’est pas vraie. Du moins, c’est ce qui révèle de ses déclarations à nos confrères de togo-actualites.com dans une interview qu’il leur a accordée.
Bonne lecture !

Bonjour Monsieur Ange GBETSOGBÉ

Bonjour mon cher et bonjour à toute la rédaction

Ange GBETSOGBE, où en êtes-vous aujourd’hui de votre engagement pour l’épanouissement de la Jeunesse togolaise ?

Je me bât afin que certains de mes projets puissent prendre corps dans les meilleurs délais. Je suis toujours proche de la jeunesse ; j’ai réussi à regrouper plusieurs jeunes avec qui je mène des réflexions sur plusieurs domaines liés au développement !
La fois dernière j’étais à une réunion avec les jeunes de la préfecture de Vo et l’objectif était de parvenir à créer un cadre pouvant favoriser l’investissement étranger et le développement de l’entrepreneuriat. Il est vrai que la crise liée au coronavirus crée un blocus à certaines de nos actions mais nous espérons que tout rentrera dans les normes.

Google 1

Comptez-vous aujourd’hui élargir vos horizons ?

C’est pour cela que je ne cesse de travailler. Il y’a des projets que je porte pour la jeunesse togolaise et mon désir ardent est de pouvoir les concrétiser petit à petit. Le développement est encore possible si nous prenons sur nous la volonté de participer à sa concrétisation. Il ne va pas tombé du ciel, c’est nous qui le créons grâce à la mobilisation de nos idées et notre détermination.

Ange GBETSOGBE, selon les rumeurs, vous êtes sur un projet de création de parti politique. Est-ce vrai ?

Écoutez, vous avez parlé des rumeurs ! Je n’ai pas l’intention de créer un parti politique. Aujourd’hui je ne pense pas que c’est ce que les togolais attendent de nous ! Lorsque le moment viendra pour la création d’un parti politique, on va le créer mais aujourd’hui le soucis majeur du citoyen togolais c’est l’amélioration de ses conditions de vie et nous avons l’obligation de conduire progressivement les citoyens à une vie plus décente. Le bien-être social est d’ordre constitutionnel et il revient à chaque individu d’œuvrer à sa concrétisation et pour y parvenir, plusieurs moyens sont possibles, pas nécessairement la création d’un parti politique.

Si vous ne comptez pas créer un parti politique, pourquoi n’intègreriez-vous pas une organisation de la société civile pour travailler avec vos pairs ?

Voyons, on ne se lève pas un beau matin pour intégrer telle ou telle organisation ! Chaque organisation a sa ligne directive, et avant toute action, il faut s’assurer que vos ambitions ne soient pas contradictoires à la ligne directive de l’organisation, c’est en ce moment que vous pouvez décidez s’il faut travailler avec telle ou telle. J’ai pris mon temps pour observer, j’observe et je prendrai dans les meilleurs délais une décision qui me conviendrait le mieux. L’essentiel est qu’on puisse aller de l’avant.

Ange Gbetsogbe, quels sont vos vœux à l’endroit de la jeunesse togolaise pour la nouvelle année 2022 ?

Mes meilleures vœux de santé. Mon désir ardent est de voir cette pandémie disparaître parmi nous afin que la vie puisse reprendre son cours normal. J’appelle la jeunesse à une prise de conscience individuelle et collective. Nous devons savoir que c’est le seul moyen pour nous de transformer en profondeur et de façon concertée notre environnement sociopolitique, économique, culturel et éducatif.
Je profite également pour demander une fois encore la libération de nos journalistes arrêtés, je veux parler de Ferdinand Ayité et ses consorts qui croupissent actuellement derrière les barreaux. Que le chant du pardon retentisse dans nos cœurs afin que nous puissions faire la paix là où il y’a la guerre et faire l’amitié là où il y’a les discordances.

Ange K. Gbetsogbe merci d’avoir répondu à notre appel.

C’est moi qui vous remercie.

Interview réalisée par Togo Actualités

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

28 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité