ActualitésSanté

Vaccin AstraZenecca : les critiques continuent toujours au sein de la communauté scientifique

Les questionnements sur le vaccin AstraZenecca continuent d’alimenter les esprits.

Ce dimanche 13 juin 2021, le président du groupe de travail sur les vaccins de l’agence européenne des médicaments (AEM), Marco Cavaleri, a suggéré l’abandon de ce vaccin pour les plus de 60 ans.

En effet, AstraZenecca, actuellement appelé Vaxzevria, est un vaccin qui déclenche des cas de thrombose veineuse profonde, conduisant parfois à la mort.

Il est autorisé dans tous les pays, mais il demeure très critiqué en Europe.

Ce même dimanche où Marco Cavaleri formulait ses critiques dans une interview accordée au journal La Stampa, une autre personnalité estimait qu’il est judicieux « d’interdire Vaxzevria (AstraZenecca), y compris aux plus de 60 ans ».

Pour Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale, il est « préférable de réserver » des vaccins tels que Janssen (du laboratoire Johnson and Johnson) aux « plus de 60 ans « , car il utilise un adénovirus.

Ses propos entrent en contradiction avec celles de l’AEM qui taxe ces informations  » d’erronées ».

Certains pays tels que la France et l’Allemagne restreignent l’administration du vaccin AstraZenecca aux plus de 55 et 60 ans. Au Danemark, le choix est clair, le pays interdit carrément son usage.

Malcolm

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

40 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité