Nationale

5 février 2023 : EYADEMA, un récit commun et hors du commun !

Eyadéma Gnassingbé, la nostalgie du vieux baobab de Pya

Samedi 05 février 2005, le Général Gnassingbé EYADEMA décédait. Dans un rituel immanquable, des offices religieux sont chaque fois célébrés dans tout le pays depuis dix-huit ans. Comme c’est encore le cas ce dimanche.

Le vieux baobab de Pya

Une nostalgie du vieux baobab de Pya qui bien d’être celle d’une époque ou d’une histoire collective est embellie par l’effet du temps… d’un temps où l’on pensait que le meilleur est au bout du futur. Car, l’unanimité ne cesse d’être faite sur le militaire ayant défendu les couleurs de sa patrie, le Président soucieux de la condition de vie des Togolais, le général-président ayant survécu au crash de son DC3, l’homme de paix impliqué dans plusieurs négociations à travers le continent. Même ses détracteurs le lui reconnaissent.

https://twitter.com/UnirTgOfficiel/status/1622130411949199366?t=rwP3mrgojlu6mcNvhMdR9g&s=08

Le Général Gnassingbé EYADEMA, fort d’un contexte précis et taillé pour les actions du moment, a été le Chef de l’État ayant positivement marqué le Togo. Un patriotisme économique engagé, moins de 15 ans seulement après l’indépendance, un bien-être des populations en priorité avec des initiatives de grands projets dans les domaines à fort impact tels que l’agriculture, une recherche de sécurité intérieure avec une souveraineté sous contrôle, une centralisation du pouvoir offraient à Gnassingbé EYADEMA des conditions d’exercice du pouvoir sans équivalent mais avec sagesse et unanimité.

On note sa prédisposition, à se rallier à la démocratie à l’issue de la conférence nationale de juillet 1992.

“C’est dans le dialogue que l’on trouve toutes les solutions (…) Nous sommes tous les mêmes. Nous défendons la même cause. La cause du Togo”, avait-il martelé à la veille de cette conférence. Le Général Gnassingbé EYADEMA est également celui grâce à qui l’histoire de bien de pays africains s’est transformée et a pris la bonne direction. Homme de dialogue et de paix, il traversa en pirogue l’Oubangui-Chari pour négocier le cessez-le-feu entre les frères ennemis du Tchad, Goukouni Oueddei et Hissen Habré. Il était également dans la médiation entre le Cameroun et le Nigéria dans le conflit concernant la presqu’île de Bakassi. On le retrouvera également dans les pourparlers, dans les conflits en Sierra Léone et en Centrafrique. Il était aussi présent dans la résolution dans la guerre au Zaïre, la guerre du Shaba.

Pendant toute sa présidence, le Général Gnassingbé EYADEMA a porté en écharpe les couleurs du Togo avec ses idéaux de paix et ses vertus de progrès, mais aussi ses négations et ses tares. Jamais satisfait, il a été, dans le sens des circonstances, l’artisan de ce qu’est aujourd’hui le Togo : une nation prospère.

Avec unir.tg

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité