Nationale

Togo | Les autorités ont dit NON à la manifestation pacifique. La DMP dit OUI, on sera dans la rue le 27 janvier

Devant les professionnels des médias ce vendredi 26 janvier 2024, après avoir été reçu plus tôt dans la matinée par le ministre Colonel Hodabalo Awaté en charge de l’administration territoriale, qui a interdit la manifestation pacifique en invoquant plusieurs raisons, les responsables la Dynamique pour la Majorité du Peuple (DMP), ont exprimé leur décision de maintenir leur appel à manifester dans les rues de Lomé le 27 janvier 2024.

La DMP justifie le caractère légal de son appel à manifester et sera dans la rue malgré les mises en garde du ministre.

C’était au cours d’un point de presse que les responsables de la DMP ont affirmé maintenir la manifestation prévue samedi 27 janvier 2024 car ces derniers estiment que les motifs avancés par le Gouvernement pour interdire la manifestation semblent bien légers.

« tant que l’interdiction du ministre ne trouve son fondement sur aucun texte légal, la DMP ne saurait contribuer à la violation de ses droits les plus élémentaires » s’est exprimé la « dame de fer » coordinatrice de la Dynamique, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson qui engage ainsi la DMP dans un bras de fer avec le gouvernement.

Le ministre soutient son refus à manifester de la DMP par la non-mention de l’itinéraire de la marche, en rappelant l’attaque du 2 juin 2022 au grand marché de Lomé, perpétrée par un ressortissant étranger ayant entraîné la mort d’un gendarme togolais et des blessés graves. Aussi Hodabalo Awaté pense que la non-organisation des élections dans le délai constitutionnel évoquée par la DMP pour faire cette manifestation du 27 janvier, ne respecte aucun fondement pour justifier ladite marche de protestation.

Google 1

Pour rappel, Cette manifestation dite « marche pacifique » est organisée par la DMP (Opposition) pour entre autres, rendre hommage à Mgr Kpodzro décédé en Suisse il y a quelques semaines, la prorogation illégale et de fait du mandat des députés de la présente législature, la violation de l’article 52 de la constitution, une CENI illégale , une cours constitutionnelle incomplète, un découpage électoral inique et non équitable, licenciement des 120 enseignants syndiqués, le retour de tous les exilés politiques, protester contre la mauvaise gouvernance au Togo…

Le point de rassemblement et lieu de départ de la marche pacifique de protestation est le rond point Bè Gakpoto à partir de 10h avec pour point de chute face Église des Assemblées de Dieu de Bè Kpota.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité