ActualitésSociété

Togo/Indépendance : Piètre prestation de la TVT. Mauvaise retransmission du défilé militaire

Les togolais très en colère contre la télévision d’état, la TVT (Télévision togolaise) lors de la retransmission du défilé militaire traditionnelle

Les togolais célèbrent le 61 ème anniversaire de la fête de l’indépendance. Ce mardi 27 avril 2021, un grand défilé militaire, para-militaire et civil a marqué les festivités de la célébration de l’accession du Togo à la souveraineté suprême. Les togolais sont très en courroux contre la qualité de la retransmission du défilé militaire sur la chaîne mère (TVT).

En effet, pour marquer les festivités de la fête de l’indépendance, un défilé militaire s’est déroulé mardi 27 avril 2021 en présence du Chef de l’État Faure Gnassingbé, du premier ministre Victoire Tomegah-Dogbe, de la présidente de l’Assemblée Nationale Yawa Djigbodi Tsegan, les membres du gouvernement et le corps diplomatique accrédité au Togo ainsi que des invités, sur le boulevard de la nouvelle présidence de la République.

De 68 défilants, l’effectif est réduit à 38 compte tenu de la pandémie du Coronavirus. Lors du défilé militaire, les motards ont dessiné la lettre F qui signifie Faure, la lettre E qui veut dire Essozimna puis la lettre T qui sous-entend le Togo. Après cette cérémonie d’honneur, le président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé étant le chef suprême des Armées, s’est levé depuis la tribune officielle et est allé féliciter les parachutistes pour leur belle démonstration.

La pandémie de la Covid-19 qui continue toujours par dicter sa loi au monde entier a fait que les togolais sont obligés de suivre toutes ces cérémonies à la télévision mère. Malheureusement, la qualité de l’image et du son de la chaîne mère (TVT) a mis les togolais en colère plus que jamais. Ne pouvant plus supporter leur colère, ils ont préféré s’exprimer sur les réseaux sociaux avec des mots durs.

Voici la réaction de quelques uns.

« Svp la TVT claque chez quelqu’un aussi ou bien c’est chez moi seul ? » poste un internaute dans un groupe whatsapp. « TVT c’est comme télé Tchad lors du direct des obsèques d’Idriss Deby. 61 ans d’indépendance on n’arrive pas à faire du direct sur une chaîne nationale » se lamente un autre.

« TVT MERDE. Quelle organisation ? » lance une dame dans un groupe et à un autre de pousser le juron en disant : « TVT toi aussi. Simple défilé on suit le son est parti ». « Dites aux ingénieurs du son de la TVT que shuuuuuannnn va détruire nos oreilles! » envoie un autre avant d’ajouter : « TVT: La Honte de Toute une Nation »

« Le Mal parlage n’est pas un monopole, aujourd’hui c’est une journée spéciale, pour ce faire la TVT en tant que vitrine du TOGO devrait tout mettre en œuvre pour que cette journée soit parfaite, et surtout que la plus part des Togolais ne peuvent pas faire le déplacement de la place du défilé pour suivre les choses en direct, Covid-19 oblige, alors la TVT qui fonctionne grâce à nos impôts et les techniciens qui sont payés par nos impôts ne devrait ménagé aucun effort pour que cette retransmission ne soit pas suspendue et surtout ne souffre pas d’un problème de son » écrit un internaute sur la toile.

Pour certains, l’on ne devrait pas incriminer les confrères de la chaîne mère. « À mon humble avis, si tu n’as pas un bon stylo, personne ne va jamais admirer ton écriture. Ainsi va la vie, notre chaîne mère est en dérangement… » a posté un journaliste et un autre confrère de lui répondre « On n’accuse pas les confrères. Ce n’est pas de leurs fautes à moins qu’ils disent qu’ils ont de bon matos mais ils n’arrivent pas à les utiliser ». Pour l’autre on dirait que les matériels seuls ne suffisent pas. « Est-ce le stylo qui donne une bonne écriture ? Moi je sais que je sais pas écrire, quel que soit la qualité du stylo que je vais tenir cela ne changera rien ».

Dépassez par la situation, les deux journalistes dames qui étaient sur l’événement étaient obligées de présenter des excuses aux téléspectateurs et annoncer que « nos techniciens s’affairent pour résoudre le problème (…) ; nos excuses pour ces imperfections indépendantes de notre volonté et nous espérons compter sur la bonne compréhension de nos fidèles téléspectateurs ».

Pour rappel, la retraite aux flambeaux avait permis au chef de l’État de rallumer à la veille la flamme de l’indépendance à la place de l’indépendance.

Fabrice G

Articles similaires

Un commentaire

  1. Le Togo va mal. Si c’était une histoire de fermeture d’un journal, c’est vite fait.
    Je dirai que tous les dirigeants du Togo travaillent uniquement pour satisfaire leur ventre …. On s’en fou du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez